NOUVELLES

Egypte: un ex-député salafiste va être jugé pour "acte indécent"

05/07/2012 12:06 EDT | Actualisé 04/09/2012 05:12 EDT

Un ex-député salafiste égyptien pris en flagrant délit d'"acte indécent sur la voie publique" et la jeune femme avec laquelle il se trouvait vont être jugés, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Le Parquet général a décidé de déférer Ali Ouanis et l'étudiante âgée d'une vingtaine d'années devant un tribunal du nord du Caire, a ajouté cette source, en précisant que le procès s'ouvrirait dimanche.

M. Ouanis, qui avait été élu député sous l'étiquette du parti salafiste Al-Nour lors des législatives aujourd'hui annulées en raison d'un vice dans la loi électorale, avait été pris en flagrant délit d'"acte indécent" -- c'est-à-dire un acte de nature sexuelle -- avec la jeune femme dans sa voiture.

Il avait démenti les faits, assurant que sa passagère s'était sentie "malade".

La jeune femme est actuellement en détention mais l'ancien député est en fuite. Le Parquet a ordonné son arrestation et lui a interdit de quitter le pays.

Le parti Al-Nour, qui se revendique de la mouvance islamiste salafiste, très conservatrice, a créé la surprise aux élections législatives en se classant deuxième derrière les Frères musulmans.

Al-Nour avait déjà été secoué par un scandale lorsqu'un autre député avait dû démissionner du parti et du Parlement après avoir prétendu être victime d'une agression pour justifier des pansements sur son visage, qui résultaient en fait d'une rhinoplastie.

str-iba/fc

PLUS:afp