NOUVELLES

Une étude pourrait réduire la mortalité des chevaux utilisés lors de rodéos

04/07/2012 02:26 EDT | Actualisé 03/09/2012 05:12 EDT

CALGARY - Une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Calgary concernant le rythme et l'activité électrique du coeur des chevaux participant à des courses de chariots de mandrin dans des «stampede» pourrait réduire le taux de mortalité des animaux.

Le chercheur principal Renaud Leguillette a réalisé des électrocardiogrammes chez les chevaux avant, pendant et après leurs entraînements matinaux.

L'étude se poursuivra auprès de certains animaux qui participeront aux courses de chariots de mandrin («chuckwagon») en soirée lors du stampede de Calgary.

M. Leguillette explique qu'au fil des ans, plusieurs chevaux ont succombé à des crises cardiaques après avoir couru.

Il indique que les données tirées de son étude pourraient éventuellement contribuer à réduire la mortalité en aidant à déterminer quand un cheval peut s'entraîner et quand il a besoin de repos.

M. Leguillette dit avoir examiné des chevaux lors d'autres courses de chariots de mandrin. Les animaux, dit-il, sont robustes et leur niveau de stress est remarquablement bas.

PLUS:pc