NOUVELLES

Plusieurs États de l'Ouest américain aux prises avec d'importants feux de forêts

04/07/2012 11:03 EDT | Actualisé 03/09/2012 05:12 EDT

DENVER - La pluie qui tombait mercredi sur le Colorado a permis d'y calmer les feux de forêts, mais une dizaine de brasiers continuaient à consumer des kilomètres de pins et de broussailles dans d'autres États de l'Ouest américain en ce jour de l'Indépendance des États-Unis où les feux d'artifice étaient interdits.

Les flammes au Wyoming, en Utah et au Colorado ont plongé le Front Range de ce dernier État dans le brouillard et la fumée, poussant les autorités à émettre des avertissements au sujet de la qualité de l'air alors que les pompiers prévenaient la population que d'autre feux prenaient de l'ampleur dans des régions peu peuplées.

À Colorado Springs, il y avait toutefois de l'espoir quant aux chances de vaincre le brasier le plus destructeur de l'histoire de l'État. Les légères précipitations de la nuit ont aidé à apaiser le feu de Waldo Canyon, qui a brûlé 72,5 km2, tué deux personnes et détruit près de 350 maisons.

Le service des incendies prévoyait avoir complètement maîtrisé les flammes d'ici dimanche grâce à la pluie, aux températures plus froides et au taux d'humidité plus élevé annoncés pour le week-end.

Les prévisions météorologiques n'étaient pas aussi favorables dans l'est du Montana, où un feu colossal s'étendant sur 611 km2 dans la Custer National Forest dévorait pins, genévriers et sauges avec l'aide de vents soufflant en rafales. Les flammes y ont anéanti 16 résidences.

Les pompiers craignaient que le brasier ne grandisse encore en raison des vents de 72 km/h. Le mercure devait aussi grimper jusqu'à 38 degrés Celsius.

Les feux d'artifice du 4 juillet ont été bannis de la région. Les autorités ont affirmé que des amendes salées seraient données aux gens qui enfreindraient l'interdiction.

Les résidants de certaines zones particulièrement sèches ont joint leurs efforts à ceux de la police. Dans l'un des quartiers de Colorado Springs, une affiche écrite à la main disait: «AVERTISSEMENT: Quiconque utilisant ou permettant l'utilisation de feux d'artifices dans ce quartier sera traité durement! Et ça ne veut pas seulement dire par les policiers!»

Des responsables du National Interagency Fire Center situé à Boise, en Idaho, qui coordonne la lutte contre les feux de forêt pour l'ensemble des États-Unis, ont indiqué que 45 grands brasiers étaient en activité mercredi, dont 36 dans neuf États de l'Ouest. Au Colorado seulement, trois feux ont détruit plus de 600 demeures et coûté la vie à six personnes.

PLUS:pc