NOUVELLES

Le fondateur de Magna, Frank Stronach, se mêle de politique en Autriche

04/07/2012 07:06 EDT | Actualisé 03/09/2012 05:12 EDT

VIENNE, Autriche - L'homme d'affaires austro-canadien Frank Stronach mène actuellement une campagne politique en Autriche.

Le fondateur de l'entreprise de pièces automobiles Magna International prône le retour au schilling, dénonce l'endettement de l'Europe et envisage la fondation d'un parti politique autrichien.

M. Stronach a notamment fait valoir ses idées lors d'une entrevue inusitée, mardi soir, à la télévision nationale autrichienne.

Il a d'abord refusé de répondre aux questions de la présentatrice du journal télévisé, l'empêchant de parler et tenant avant tout à exposer son point de vue, pour ensuite consentir à être interrogé.

M. Stronach estime que l'Autriche doit s'opposer au mécanisme européen de stabilité (MES), ce dispositif européen de gestion des crises financières, qu'il voit comme un faiseur de dettes.

Frank Stronach verrait aussi son ex-collaborateur au sein de Magna Siegfried Wolf, qui oeuvre actuellement en Russie, occuper la fonction de chancelier fédéral de l'Autriche.

D'ici l'automne prochain, Frank Stronach devrait prendre une décision sur la création ou non d'un parti politique dans son pays natal.

-

PLUS:pc