NOUVELLES

JO-2012 - Mehdi Baala contraint de déclarer forfait

04/07/2012 11:54 EDT | Actualisé 03/09/2012 05:12 EDT

Le spécialiste français du 1500 m Mehdi Baala est contraint de déclarer forfait pour les jeux Olympiques de Londres, insuffisamment remis de la blessure contractée en stage de préparation fin mai, a annoncé mercredi l'athlète dans un communiqué.

Baala, 34 ans en août, vice-champion du monde 2003, était l'un des deux seuls français médaillés aux derniers Jeux de Pékin (bronze) en 2008, avec Mahiédine Mekhissi (3000 m steeple).

"Ne disposant pas encore de l'intégralité de mes moyens, il ne m'est plus possible d'espérer, dans un délai d'un mois, rattraper les 5 semaines de coupure consécutives à cette blessure", explique l'athlète alsacien. "J'ai donc pris la décision définitive de renoncer à postuler à la sélection pour les JO de Londres."

Ce forfait pourrait être synonyme de fin de carrière pour Baala, en difficulté depuis plusieurs saisons en raison de pépins physiques. Il avait ainsi participé aux derniers Mondiaux de Daegu mais sans l'intégralité de ses moyens physiques, pour prendre finalement la 9e place de la finale, à court de compétition.

"La blessure que j'ai contractée le 31 mai dernier à Font Romeu (lésion de l'aponévrose plantaire du pied gauche) est aujourd'hui en bonne voie de guérison. Cependant, même si j'ai pu reprendre le footing depuis une dizaine de jours, je ne peux pas encore chausser les pointes", developpe Baala.

"J'ai fait en 2004 l'expérience d'une participation aux JO d'Athènes en étant fortement diminué par une blessure (entorse contractée 9 jours avant la compétition) ; malgré ma très grande motivation pour cet événement extraordinaire que sont les jeux Olympiques, j'ai alors été incapable de défendre mes chances (élimination dès les séries). Cela n'aurait pas de sens de renouveler cette triste expérience", écrit encore l'athlète.

"Depuis les JO de Pékin, mon objectif principal était de remporter à nouveau une médaille olympique en ayant, cette fois, le plaisir de monter sur le podium olympique. Le sort en a malheureusement décidé autrement", déplore-t-il encore.

Le Français conclut son communiqué en restant évasif sur son avenir: "En fonction de l'évolution de mon entraînement courant juillet, je déciderai de participer ou non à quelques compétitions de fin de saison."

fbr/eb

PLUS:afp