NOUVELLES

Federer atteint la demi-finale en Grand Chelem pour la 33e fois, un record

04/07/2012 10:45 EDT | Actualisé 03/09/2012 05:12 EDT

WIMBLEDON, Royaume-Uni - Roger Federer a atteint les demi-finales d'un tournoi du Grand Chelem pour la 33e fois, un record, mercredi, quand il a défait Mikhail Youzhny 6-1, 6-2, 6-2 en quarts de finale à Wimbledon.

Le Suisse est en quête d'un septième titre au All England Club, ce qui égalerait une marque.

Cette autre présence en demi-finale lui a permis de surpasser l'exploit de Jimmy Connors. Federer a atteint le carré final à Wimbledon pour la première fois depuis 2009. Il avait raflé le titre cette année-là.

Son prochain adversaire sera le champion en titre du tournoi anglais, Novak Djokovic, qui a atteint une neuvième demi-finale de suite en Grand Chelem grâce à une victoire de 6-4, 6-1, 6-4 aux dépens de l'Allemand Florian Mayer.

Djokovic a réussi un bris de service pour prendre les devants 5-4 dans la troisième manche, puis il a sauvé trois balles de bris dans la partie suivante avant de compléter le match avec un as.

Djokovic était un bris de service en retard quand il a répliqué du tac au tac. Il n'a ensuite plus jamais perdu au service. Il a réussi un total de 50 coups gagnants contre 14 pour Mayer.

Federer, lui, n'a montré aucune signe qu'il souffrait des maux de dos qui l'ont forcé à se faire soigner lors du premier set de son match précédent. Il a converti avec succès sa cinquième balle de bris dans la deuxième partie, ce qui lui a permis de prendre l'initiative de l'affrontement et ce, devant les yeux du prince William et de son épouse Kate, qui occupaient la loge royale dans les gradins.

Une brève interruption du jeu à cause de la pluie n'a pas réussi à ralentir Federer, et ni Youzhny d'ailleurs, lui qui semblait parfois heureux juste de gagner un point.

Federer a une fiche de 14-12 contre Djokovic. Ils ont croisé le fer en demi-finale de Grand chelem cinq fois, depuis deux ans, et le Serbe a prévalu quatre fois. Ce sera la première fois que ces deux joueurs s'affronteront sur le gazon londonien.

«Ce devrait être un bon match, a dit Federer. Je suis très conscient que Novak est le champion en titre et le numéro un mondial. Ce ne sera pas facile.»

«C'est toujours un plaisir de jouer avec Roger, a dit Djokovic. Il est un grand champion, qui est tellement constant et dominant en Grand chelem. On ne peut pas avoir de plus grand défi sur gazon.»

«Il n'y a pas de secrets avec ces gars-là, ils se connaissent très bien, a dit l'entraîneur de Federer, Paul Annacone. La victoire ira à celui qui jouera le mieux dans les points les plus cruciaux.»

Le Français Jo-Wilfried Tsonga, cinquième tête de série, est passé en demi-finales pour la deuxième année de suite, battant l'Allemand Philipp Kohlschreiber 7-6 (6), 4-6, 7-6 (3) et 6-2. Tsonga a réussi 17 as et trois bris, dont deux en dernière manche.

Tsonga, 27 ans, est à la recherche d'un premier titre en tournoi majeur. Son prochain adversaire sera l'Écossais Andy Murray, qui a eu besoin de trois heures et 52 minutes pour vaincre l'Espagnol David Ferrer, 6-7 (5), 7-6 (6), 6-4, 7-6 (4).

Murray tente de devenir le premier Britannique depuis 1938 à atteindre la finale de l'étape anglaise du Grand chelem. Fred Perry, en 1936, est le dernier représentant du pays à y avoir triomphé.

«Si vous pensez trop à ce genre de choses ça vous met trop de pression, dit Murray. Mais si vous en faites abstraction et que vous restez dans votre bulle, ça devient quelque chose avec quoi on peut composer.»

Murray atteignait les demi-finales de Wimbledon pour la quatrième année de suite. Le match a été interrompu pendant 25 minutes par la pluie à 5-5 au dernier set; après la reprise du jeu, Murray a prévalu en gagnant un deuxième bris d'impasse d'affilée, convertissant sa première balle de match avec un as.

PLUS:pc