NOUVELLES

Des milliers d'Américains célèbrent le jour de l'Indépendance sans électricité

04/07/2012 10:15 EDT | Actualisé 03/09/2012 05:12 EDT

MOUNT VERNON, États-Unis - George Washington n'a jamais connu la climatisation, mais il savait comment se garder au frais: une demeure comportant de nombreuses fenêtres installée en hauteur sur la rive d'un fleuve agité et beaucoup de crème glacée, peut-être avec un peu de brandy.

De nombreux Américains ont célébré mercredi leur fête nationale sans électricité, comme à l'époque des pères fondateurs, alors que le mercure a dépassé les 32 degrés Celsius dans la capitale, Washington, et dans plusieurs régions de l'est du pays affectées par les pannes.

Les fournisseurs d'électricité ont travaillé malgré le jour férié pour rétablir le courant dans les quelque 900 000 foyers qui en sont toujours privés depuis les violents orages de vendredi soir. Au moins 26 personnes ont perdu la vie dans la tempête, selon un nouveau bilan diffusé mercredi.

Mount Vernon, la propriété du premier président des États-Unis en Virginie, est l'une des attractions les plus populaires du jour de l'Indépendance des États-Unis. Pour l'occasion, les responsables avaient organisé une démonstration de fabrication de crème glacée comme au 18e siècle, l'un des desserts préférés de George Washington. Les animatrices Gail Cassidy et Anette Ahrens ont montré aux visiteurs la façon dont les grains de cacao étaient torréfiés et transformés en pâte pour fabriquer de la crème glacée au chocolat avec de grands blocs de glace provenant du fleuve Potomac.

En ce qui concerne les boissons, le président Washington ne se privait pas d'alcool. Il buvait du vin importé d'Espagne, fabriquait son propre whisky et appréciait un cocktail au brandy appelé le Cherry Bounce.

George Washington était son propre architecte à Mount Vernon, «et il était plutôt bon», a affirmé Dennis Pogue, directeur de la conservation à Mount Vernon. La véranda qui entoure la résidence «ressemble au style de vie californien, mais au 18e siècle», a-t-il dit.

Mercredi, les visiteurs se sont rassemblés sur le porche arrière de la résidence, juchée sur une colline qui surplombe le Potomac, pour profiter de l'air frais.

«On se sent bien ici. On fait la même chose chez nous au Texas», a dit Chris Moore, originaire d'Austin, qui a visité la résidence du héros de l'indépendance américaine avec sa femme Dina.

M. Moore a préféré célébrer le jour de l'Indépendance à Mount Vernon plutôt que de participer à la cérémonie à grand déploiement au National Mall de Washington, estimant qu'il passerait ainsi une journée plus calme.

«Cet endroit est incroyable. C'est le genre de lieu que tout le monde devrait voir», a-t-il estimé. «Nous devrions tous prendre un moment pour nous arrêter et regarder cet endroit où notre pays a commencé.»

En amont du fleuve, à Washington, le président Barack Obama a participé à une cérémonie de naturalisation de soldats originaires de 17 pays à la Maison-Blanche. Plusieurs familles de militaires ont été invitées pour un barbecue et des feux d'artifice sur la pelouse sud de la résidence présidentielle.

Les pannes d'électricité ont modifié les plans des organisateurs de festivités un peu partout dans l'est des États-Unis. Au moins quatre soirées de feux d'artifice ont été annulées dans le seul État du Maryland, parce que les autorités ne peuvent se permettre de détourner les équipes de policiers et de pompiers des tâches reliées à l'urgence actuelle.

Dans plusieurs États, les autorités ont demandé aux citoyens de résister à la tentation de faire leurs propres célébrations avec des feux d'artifice en raison du risque élevé d'incendie, particulièrement dans les endroits secs où de nombreuses branches tombées pendant l'orage représentent un source additionnelle de combustible.

Les traditionnels feux d'artifice du magasin Macy's au large de Manhattan, à New York, devraient avoir lieu comme prévu en soirée. Plus de 40 000 pièces pyrotechniques seront lancées dans le ciel à partir de cinq barges.

PLUS:pc