NOUVELLES

Un ex-douanier de la C.-B. est reconnu coupable d'avoir importé de la drogue

03/07/2012 07:02 EDT | Actualisé 02/09/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - Un ancien agent des services frontaliers canadiens a été reconnu coupable d'avoir pris part à une conspiration dans le cadre de laquelle il a permis l'entrée au Canada de véhicules contenant de la cocaïne et des armes à feu.

Baljinder Singh Kandola et son co-accusé Shminder Singh Johal ont été arrêtés en octobre 2007 et la police a saisi 208 kilos de cocaïne et trois armes à feu dans la voiture d'un complice.

Dès mars 2005, des responsables des services frontaliers avaient demandé à des douaniers d'être à l'affût pour détecter quoi que ce soit de suspect entourant l'entreprise de M. Johal, Speedline Auto Sales, qui était soupçonnée d'importer de la cocaïne en contrebande au Canada.

Le juge Selwyn Romilly de la Cour suprême de la Colombie-Britannique a reconnu M. Kandola coupable d'accusations de conspiration et d'importation de cocaïne, de bris de confiance, ainsi que de corruption pour avoir accepté des fonds.

M. Johal a quant à lui été reconnu coupable de conspiration en vue d'importer de la cocaïne et des armes à feu, de possession d'une substance contrôlée, et d'avoir donné ou offert de l'argent à un responsable.

Une audience du prononcé de la peine des deux hommes doit s'amorcer le 9 juillet.

PLUS:pc