NOUVELLES

Un attentat à la voiture piégée tue deux policiers dans le nord du Mexique

03/07/2012 07:49 EDT | Actualisé 02/09/2012 05:12 EDT

CIUDAD VICTORIA, Mexique - Une voiture bourrée d'explosifs a explosé mardi devant la résidence du plus haut responsable de la police dans l'État de Tamaulipas, dans le nord du Mexique, tuant deux policiers et blessant sept personnes.

Le secrétaire à l'Intérieur du Tamaulipas, Morelos Canseco, a déclaré que le secrétaire à la Sécurité publique, Rafael Lomeli, n'a pas été touché par l'explosion, mais que trois de ses voisins ont été blessés par des éclats de verre. Les quatre autres blessés sont des policiers.

Selon M. Canseco, l'attaque semble être un acte de représailles des gangs criminels. Plusieurs attentats à la voiture piégée ont été perpétrés au cours des dernières années au Tamaulipas, où le cartel du Golfe affronte le cartel des Zetas, mais il s'agit de la première attaque du genre à causer des dommages significatifs.

«Cette attaque est une réponse aux actions de l'État et du gouvernement fédéral pour améliorer et assurer la sécurité publique», a déclaré le secrétaire à l'Intérieur.

L'un des policiers blessés est dans un état grave, a-t-il précisé.

M. Canseco a expliqué que la bombe avait été activée par un téléphone cellulaire peu après l'arrivée de M. Lomeli dans sa résidence. Selon lui, la voiture piégée montre que les assaillants ont atteint un degré élevé de sophistication, tant dans le type de détonateur que dans les explosifs utilisés. La voiture aurait apparemment explosé devant une barrière de sécurité installée dans la rue où vit le secrétaire à la Sécurité publique.

Les précédents attentats à la voiture piégée dans l'État de Tamaulipas sont généralement survenus dans des rues sans édifices et ont causé peu de dommages.

En juillet 2010, une voiture piégée visant des policiers fédéraux a explosé à Ciudad Juarez, à l'ouest du Tamaulipas, tuant trois personnes et en blessant neuf autres, ce qui en fait le pire attentat à la voiture piégée de l'histoire du Mexique.

PLUS:pc