NOUVELLES

Près de 80 morts lundi en Syrie selon une ONG

03/07/2012 03:40 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Au moins 78 personnes, dont 44 civils, ont été tuées lundi dans les violences qui ravagent la Syrie depuis plus de 15 mois, selon un décompte effectué par l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Cette organisation, basée à Londres, a également fait état de 15 personnes tuées dans un village de la région de Hama, mais sans être en mesure de confirmer les noms des victimes. Selon elle, ces meurtres font suite à l'assassinat la veille de trois villageois alaouites des environs.

Neuf combattants rebelles et 25 soldats de l'armée régulière ainsi que 44 civils ont péri durant cette journée.

Dans le centre du pays, les bombardements et les tirs ont tué quatre civils dans la région de Hama (centre) et six autres sont morts dans la province de Homs, selon l'OSDH.

Dans celle de Damas, 12 personnes sont mortes, dont huit dans la banlieue de la capitale, à Douma, Maadamiyé et Daraya, selon la même source. Dans la province orientale de Deir Ezzor, quatre civils et quatre rebelles ont trouvé la mort.

Dans la région méridionale de Deraa, qui fut le berceau de la révolution contre Bachar al-Assad, sept civils et rebelles ont été tués.

Au nord, dans la province d'Alep, six civils et quatre rebelles ont péri et cinq autres civils dans celle d'Idleb, précise l'Observatoire.

Au total, plus de 16.500 personnes ont perdu la vie dans les violences en Syrie depuis le déclenchement de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad à la mi-mars 2011, selon un dernier bilan de l'OSDH.

Au moins 11.486 civils, 4.151 membres des forces régulières et 870 déserteurs ont été tués, a indiqué lundi à l'AFP cette organisation

Il est impossible d'obtenir un bilan de source indépendante depuis que l'ONU a cessé de comptabiliser fin 2011 les victimes de ce conflit sanglant.

am/sk/ram/sw

PLUS:afp