NOUVELLES

Le patron du site Full Tilt Poker arrêté et inculpé aux Etats-Unis

03/07/2012 10:58 EDT | Actualisé 02/09/2012 05:12 EDT

Le patron du site de paris en ligne Full Tilt Poker a été interpellé à New York et inculpé de fraude bancaire et d'avoir menti à ses clients sur la sécurité et l'utilisation de leur argent, a annoncé mardi le ministère de la Justice américain.

Déjà inculpé l'an passé pour fraude bancaire et blanchiment d'argent, Raymond Bitar, patron de l'entreprise basée en Irlande, a été interpellé lundi à l'aéroport Kennedy.

M. Bitar a expliqué dans un courrier électronique adressé aux employés du site et publié sur un forum de paris en ligne qu'il lui fallait "retourner aux Etats-Unis pour s'occuper des poursuites civiles et pénales" dont il fait l'objet.

"Nous avons tous travaillé dur au cours des quinze derniers mois pour préserver le capital et le potentiel de Full Tilt afin de rembourser tous les joueurs, et cela reste notre principale priorité", ajoute-t-il.

"Il est plus important que jamais que nous fassions tout ce qui est en notre pouvoir pour que cela réussisse", dit-il, afin que "notre projet (d'être racheté) par (le site) Poker Stars puisse devenir réalité".

Les nouvelles poursuites engagées contre Raymond Bitar font suite à un vaste coup de filet effectué en 2011 par les autorités américaines contre plusieurs sites de poker.

M. Bitar est accusé d'avoir menti aux joueurs en leur promettant que leur argent serait placé sur des comptes protégés alors qu'en fait ces fonds étaient utilisés par le site pour rémunérer grassement des actionnaires.

Selon la justice américaine, les joueurs ont ainsi perdu 350 millions de dollars, tandis que les responsables du site en empochaient 430 millions.

Les paris sur internet sont illégaux aux Etats-Unis depuis 2006 mais l'industrie du poker en ligne demeure florissante, utilisant tous les moyens pour contourner la loi, en particulier en s'installant hors du pays.

rl/eg/bar

PLUS:afp