NOUVELLES

Le Pakistan rouvre les voies de ravitaillement de l'OTAN en Afghanistan

03/07/2012 02:14 EDT | Actualisé 02/09/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Le gouvernement américain a annoncé mardi que le Pakistan allait rouvrir les voies de ravitaillement de l'OTAN en Afghanistan, après les excuses tardives formulées par Hillary Clinton pour la mort de 24 soldats pakistanais, tués par erreur dans des bombardements aériens de l'OTAN à la fin du mois de novembre.

La secrétaire d'État américaine a exprimé ses condoléances pour ces décès lors d'une conversation téléphonique avec la ministre pakistanaise des Affaires étrangères, Hina Rabbani Khar. Cet incident avait refroidi les relations déjà difficiles entre Islamabad et Washington, contraignant les États-Unis et leurs alliés à faire transiter le ravitaillement par d'autres routes en Afghanistan, ce qui leur coûtait plus cher.

«Nous sommes désolés pour les pertes subies par l'armée pakistanaise», a déclaré Hillary Clinton, selon un communiqué qui relate sa conversation avec Hina Rabbani Khar. «J'ai présenté mes condoléances sincères aux familles des soldats qui ont perdu la vie. La ministre des Affaires étrangères et moi avons reconnu les erreurs qui ont entraîné le décès de soldats pakistanais.»

C'est la première fois qu'un haut responsable américain s'excuse officiellement pour la mort des soldats. Ces excuses, réclamées depuis longtemps par le Pakistan, ont fait l'objet de nombreux débats au sein de l'administration du président Barack Obama.

Les premiers camions transportant des ravitaillements pour l'OTAN devraient franchir la frontière mercredi, ont déclaré deux responsables américains sous le couvert de l'anonymat. Mais il devrait falloir plusieurs jours pour atteindre la même cadence qu'avant la mort des soldats pakistanais, ont-ils précisé.

PLUS:pc