NOUVELLES

Le Nigeria signe un contrat de 4,5 milliards de dollars pour des raffineries

03/07/2012 02:15 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Le Nigeria a annoncé avoir signé un contrat de 4,5 milliards de dollars avec une société américaine pour la construction de six raffineries de pétrole.

Premier producteur de brut d'Afrique, le Nigeria manque de capacité de raffinement et doit importer des carburants produits à l'étranger à base de son propre pétrole mais qu'il paie au prix fort.

L'accord passé entre la société américaine Vulcan Energy, le gouvernement nigérian et une société locale prévoit la construction de six raffineries d'une capacité totale de 180.000 barils par jour, selon un communiqué du ministère du Commerce et de l'Investissement publié lundi soir.

Les deux premières raffineries doivent être achevées d'ici un an.

Le vice-président de Vulcan, une société dont le siège est à Houston au Texas, a précisé que le financement du projet serait assuré "par une source non nigériane".

Le Nigeria produit deux millions de barils par jour de brut, ce qui le place au 8è rang mondial, mais son industrie pétrolière est minée par la corruption et la mauvaise gestion.

La semaine dernière, le président nigérian Goodluck Jonathan avait démis les plus hauts dirigeants de la compagnie pétrolière nationale considérée comme un nid de corruption.

ola-bs/jlb

PLUS:afp