NOUVELLES

Le changement climatique, sujet prioritaire pour à peine 18% des Américains (sondage)

03/07/2012 02:37 EDT | Actualisé 02/09/2012 05:12 EDT

Une majorité d'Américains ne considèrent plus le changement climatique comme le problème environnemental mondial le plus pressant pour la planète, selon un sondage publié mardi aux Etats-Unis.

Vingt-neuf pourcent d'entre eux citent en premier lieu la pollution de l'eau et de l'air comme la préoccupation prioritaire pour l'environnement, alors que seulement 18% font référence au réchauffement climatique, contre 33% en 2007, révèle l'enquête du Washington Post et de l'Université Stanford (Californie).

Un peu plus de 800 adultes américains ont été interrogés par téléphone pour ce sondage réalisé entre le 13 et le 21 juin, soit deux semaines avant qu'une importante vague de chaleur avec des températures record ne provoquent des orages d'une extrême violence et ne laissent des millions de foyers sans électricité dans neuf Etats, essentiellement de la côte est du pays.

Les Etats-Unis ont aussi connu cette année le printemps le plus chaud de leurs annales, tandis que le Colorado vient de subir des incendies de forêts sans précédents dans cet Etat de l'Ouest américain.

Bien que minimisant l'impact du changement climatique, près de trois personnes sur quatre ont indiqué dans ce sondage que la Terre se réchauffe. Une proportion équivalente a estimé que les températures du globe allaient continuer à grimper si rien n'était fait.

Dans un article paru mardi et citant cette enquête, le Washington Post relève que le fait que le président Barack Obama ne parle quasiment jamais du changement climatique dans sa campagne pour sa réélection le 6 novembre, pourrait expliquer le peu d'intérêt des Américains pour ce sujet.

Le sondage a une marge d'erreur de 4,5 points de pourcentage.

rom/js/sam

PLUS:afp