NOUVELLES

JO-2012 - Australie: les somnifères proscrits, la méditation conseillée

03/07/2012 03:10 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Le comité olympique australien (AOC) a prévenu mardi ses athlètes sélectionnés pour les jeux Olympiques 2012 (27 juillet-12 août) que l'utilisation de somnifères sera interdite et leur a conseillé d'avoir recours à la méditation pour trouver le sommeil avant leurs épreuves.

"Nous allons leur dire clairement et sans équivoque possible que nous ne fermerons pas les yeux et même que nous interdisons l'usage de Stilnox", a expliqué John Coates, le président de l'AOC.

Le Stilnox est un sédatif qui défraie la chronique sportive depuis que le double champion olympique Grant Hackett, retiré des bassins depuis 2008, a révélé qu'il avait en fin de carrière "développé une dépendance" à ce médicament, prescrit par le médecin de l'équipe d'Australie.

John Coates a confié que Hackett lui avait expliqué que le recours à ce somnifère puissant était même considéré comme normal entre 2004 et 2008.

Le comité olympique a précisé que l'interdiction des somnifères serait rappelée à l'encadrement médical et à tous les athlètes, quelle que soit la discipline, à leur entrée au village olympique à Londres.

"Nous sommes inquiets du cercle vicieux que peuvent vivre des athlètes qui prennent de la caféine pour améliorer leurs performances et qui ont besoin ensuite de prendre du Stilnox pour dormir", a rappelé John Coates.

"Nous ne savons pas dans quelle mesure cette pratique est répandue dans les autres sports et nous ne voulons pas mener de chasse aux sorcières, mais notre première mission est de protéger la santé de nos athlètes", a poursuivi le patron de l'AOC.

Les athlètes australiens présents à Londres seront encouragés "à méditer et avoir recours à d'autres méthodes de relaxation", a conclu M. Coates.

ajc/mfc/jr

PLUS:afp