NOUVELLES

Google bloque la vente d'armes sur son nouveau portail de commerce en ligne

03/07/2012 07:04 EDT | Actualisé 02/09/2012 05:12 EDT

Le géant de l'internet Google a provoqué la colère des chasseurs et autres amateurs de pistolets en interdisant la vente d'armes sur son nouveau portail de commerce en ligne depuis la fin mai, une décision qui a au contraire été saluée par les partisans du contrôle des armes.

Google a changé le 31 mai sur son site l'onglet "recherche de produits", qui est devenu "Google shopping". Or, avec ce nouveau service, Google n'autorise plus "la publicité pour les armes ou objets destinés à causer des blessures".

Cette interdiction vise entre autres les armes, munitions, bombes et couteaux.

Bien qu'annoncé il y a plus d'un mois, ce changement a seulement commencé à faire des vagues il y a quelques jours après qu'un blog sur les sports de plein air, Outdoor Hub, a mis l'accent sur cette nouvelle politique restrictive.

Edward Pierz, qui intervient sur ce blog, estime que Google "censure" les recherches pour les armes à feu.

Un communiqué du puissant lobby américain des armes à feu, la National Rifle Association (NRA), affirme de son côté que "Google a adopté une nouvelle politique discriminatoire" concernant les armes à feu et munitions.

Une porte-parole de Google a refusé de commenter ces changements sur le site, précisant simplement qu'il était possible de trouver des armes ailleurs, mais pas dans les pages de shopping.

Cette décision a en revanche été très bien reçue chez les opposants aux armes à feu: "Nous applaudissons Google qui agit pour réduire les ventes d'armes. Internet est une source bien connue pour les criminels", a ainsi déclaré Daniel Vice, avocat du groupe Brady Center qui lutte contre la violence par armes à feu.

rl/bdx/sam

PLUS:afp