NOUVELLES

Chypre entame des discussions avec l'UE et le FMI sur son aide financière

03/07/2012 08:57 EDT | Actualisé 02/09/2012 05:12 EDT

NICOSIE, Chypre - Chypre, qui a officiellement demandé le 25 juin une aide financière internationale pour l'aider à renflouer ses banques exposées à la dette grecque, a annoncé mardi avoir entamé des discussions avec l'Union européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international.

Selon le ministère chypriote des Finances, il s'agit de pourparlers exploratoires et des décisions sur d'éventuelles mesures d'austérité ne sont pas à l'ordre du jour.

Chypre est le cinquième pays de la zone euro à solliciter une aide financière internationale, après la Grèce, l'Irlande, le Portugal et l'Espagne. Les banques chypriotes détenaient beaucoup d'obligations grecques et ont besoin selon les estimations d'au moins 2,3 milliards d'euros pour se renflouer.

PLUS:pc