NOUVELLES

Volvo Ocean Race (9e étape) - Puma toujours en tête, devant Telefonica

02/07/2012 12:34 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Le bateau américain Puma était toujours en tête de la flotte de la Volvo Ocean Race lundi en fin d'après-midi au large de l'Irlande et les six voiliers n'étaient plus qu'à une centaine de milles de l'arrivée de la 9e et ultime étape à Galway (Irlande).

Puma (Ken Read) a été le premier à virer le phare du Fastnet, au sud de l'Irlande, suivi de Camper (NZL/Chris Nicholson), Groupama 4 (FRA/Franck Cammas), Telefonica (ESP/Iker Martinez), Abu Dhabi (UAE/Ian Walker) et Sanya (CHN/Mike Sanderson).

Au pointage de 16h00 GMT (18h00 heure française), les quatre premiers bateaux se tenaient dans un mouchoir, le leader de la course au classement général Groupama 4 ayant toutefois rétrogradé à la 4e place, derrière Puma (1er), Telefonica (2e) et Camper (3e).

Une 4e place, précisément, rapporterait 15 points au voilier français et lui garantirait la victoire finale. Groupama 4 totalisait en effet 225 points au départ dimanche à Lorient (Morbihan) de cette dernière étape.

Avec 240 points, il serait hors de portée de son adversaire le plus dangereux (Puma), qui ne comptait que 200 points à Lorient et n'en aurait que 30 de plus s'il gagnait à Galway.

Il restera encore une régate côtière (in-port race) à disputer le 7 juillet à Galway, mais cette ultime course ne rapportera que 6 points. Une autre victoire de Puma ne porterait son total qu'à 236 points... quatre de moins que Groupama 4.

"La motivation est toujours là", a cependant affirmé l'équipier numéro un de Puma Casey Smith. "Nous sommes à bloc, tous les bateaux sont autour de nous et nous n'allons pas les laisser nous dépasser".

"Personne ne veut céder un centimètre", a confirmé le navigateur de Camper Will Oxley.

"Nous souffrons toujours un peu", a pour sa part indiqué le skipper d'Abu Dhabi Ian Walker, "mais là nous souffrons beaucoup. Je pense que nous avons un problème avec la quille mais il n'y a aucun moyen de le savoir avant Galway".

Les premiers bateaux sont attendus à Galway entre 03h00 et 05h00 GMT (05h00 et 07h00 heure française) mardi.

heg/eb

PLUS:afp