NOUVELLES

URGENT ¥ Mali: Aqmi a miné les abords de Gao, la population "otage" (MNLA)

02/07/2012 11:11 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Les islamistes d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et leurs alliés ont "miné les alentours de Gao" et "empêchent" la population de quitter cette ville du Nord-Mali, a affirmé lundi à l'AFP un porte-parole de la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA).

"Aqmi et Mujao (groupe dissident d'Aqmi), qui contrôlent Gao, ont miné les alentours de la ville. Beaucoup de gens cherchent à fuir mais les islamistes les empêchent de quitter la ville", a déclaré Mossa Ag Attaher, porte-parole du MNLA à Paris. La pose de mines par le Mujao a été confirmée à l'AFP à Bamako par une source sécuritaire ouest-africaine.

sb-sd/prh/sd

PLUS:afp