NOUVELLES

Un millier de partisans pour le retour de l'Azzurri à Rome, lundi

02/07/2012 05:05 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

ROME - Un millier de partisans italiens ont chaleureusement applaudi leurs favoris et chanté l'hymne national, lundi, alors que l'entraîneur Cesare Prandelli et l'Azzurri étaient de retour à Rome après la défaite en match ultime de l'Euro.

La brigade a d'abord été accueillie par environ 200 travailleurs à l'aéroport Fiumicino, avant de quitter dans l'un des quatre autobus réservés à l'équipe.

«Nous sommes encore amèrement déçus, mais nous savons que nous avons connu un grand tournoi,» a confié le capitaine Gianluigi Buffon, qui a vu les siens perdre 4-0 contre l'Espagne en finale, dimanche.

La formation a été reçue au palais présidentiel par le président italien Giorgio Napolitano.

«Tout le monde était conscient de la pression que vous aviez, avec une équipe venant tout juste d'être reconstruite, et qui a encore beaucoup de travail à faire, a dit Napolitano. Quand je dis ça les gens me demandent souvent si je parle de l'équipe ou du pays, et je dois dire que ça s'applique aux deux. J'ai été très impressionné par votre passion et votre sens de la fierté nationale.»

Napolitano a écrit aux joueurs italiens et aux entraîneurs après le gain en demi-finale contre l'Allemagne, les invitant à une réception peu importe le résultat de la finale.

Prandelli a donné à Napolitano sa médaille de deuxième place, tandis qu'Andrea Pirlo et Mario Balotelli lui ont remis un drapeau italien et un ballon de soccer.

PLUS:pc