NOUVELLES

Tour de France - 2e étape: Tony Martin au départ

02/07/2012 04:21 EDT | Actualisé 31/08/2012 05:12 EDT

Le champion du monde du contre-la-montre, l'Allemand Tony Martin, a décidé de prendre le départ de la 2e étape du Tour de France lundi à Visé (Belgique), malgré son poignet gauche touché la veille dans une chute.

Martin (Omega Pharma) souffre d'une fracture du scaphoïde, qui a été décelée par les radiographies passées dimanche soir.

"Nous verrons au fur et à mesure de la course, kilomètre par kilomètre," a déclaré le coureur allemand. "Le premier objectif est d'essayer d'arriver jusqu'au premier contre-la-montre lundi prochain."

"Je sais que ce ne sera pas facile, je m'attends à souffrir", a ajouté Martin. "Mais le Tour de France est très important pour moi et je ne veux pas renoncer sans avoir essayé"."

Martin (27 ans) a chuté dès le début de la première étape du Tour, une dizaine de kilomètres après le départ de Liège, en compagnie du Sud-Africain Robert Hunter.

Le coureur allemand a terminé l'étape dans le premier peloton, à la 33e place, mais dans le même temps que le vainqueur à Seraing, le Slovaque Peter Sagan.

Malchanceux dès le prologue, Martin avait été retardé samedi par une crevaison qui lui avait fait perdre une vingtaine de secondes.

Après deux jours de course, le coureur d'Omega Pharma est classé à la 45e place, à 23 secondes du Suisse Fabian Cancellara.

La deuxième étape, en plaine, relie Visé à Tournai sur un parcours de 207,5 kilomètres intégralement en Belgique.

La saison 2012 de Martin a été contrariée en avril par une chute à l'entraînement, quand il avait été renversé par une voiture.

Bien que souffrant de fractures au visage, à l'omoplate gauche et à un bras, il avait pu quitter l'hôpital de Zurich deux jours après l'accident et recommencer à courir début mai.

Pour sa part, le Français Jérôme Pineau, touché à l'épaule droite, a lui aussi passé des radiographies qui n'ont montré aucune fracture.

jm/gf/jcp

PLUS:afp