NOUVELLES

Syrie: Ryad exige des mesures "décisives" pour mettre fin aux massacres

02/07/2012 10:32 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Le Conseil des ministres saoudien a réclamé lundi des mesures "décisives" pour mettre fin aux "massacres" perpétrés en Syrie par le régime du président Bachar al-Assad.

Réuni sous la présidence du roi Abdallah, le cabinet a appelé "la communauté internationale à prendre des mesures décisives pour stopper les massacres du peuple syrien, les tueries collectives et les catastrophes humanitaires qui s'amplifient au fil des jours" en Syrie.

Dans un communiqué, cité par l'agence officielle SPA, il a estimé qu'il faudrait agir "de manière à amener le régime syrien à un arrêt immédiat de ces massacres et à la pleine application du plan de l'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe (...) selon un calendrier précis".

L'Arabie saoudite, chef de file des pays du Golfe, est très critique du régime de Damas pour sa sanglante répression de la contestation qui se poursuit malgré l'entrée en vigueur, le 12 avril, du plan de l'émissaire international Kofi Annan prévoyant un cessez-le-feu.

Depuis mars 2011, la répression et les combats ont fait plus de 15.800 morts, en majorité des civils, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH)

Samedi à Genève, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, la Turquie et des pays représentant la Ligue arabe se sont accordés sur les principes d'une transition politique qui comprend la formation d'un gouvernement incluant des membres du pouvoir actuel et de l'opposition.

bur/tm/vl

PLUS:afp