NOUVELLES

Plus de 16.500 tués depuis le début de la révolte en Syrie (ONG)

02/07/2012 07:08 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Plus de 16.500 personnes ont perdu la vie dans les violences en Syrie depuis le déclenchement de la révolte contre le régime de Bachar al-Assad en mars 2011, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Au moins 11.486 civils, 4.151 membres des forces régulières et 870 déserteurs ont été tués, a indiqué lundi à l'AFP cette organisation basée en Grande-Bretagne, qui s'appuie sur un vaste réseau de militants et de témoins.

Si dans son bilan quotidien, l'OSDH fait la distinction entre civils et citoyens ayant pris les armes, il ne différencie plus ces deux catégories dans son bilan global.

Les bilans des dernières semaines ont été les plus lourds depuis plus de 15 mois, dépassant régulièrement la centaine de victimes, selon l'OSDH. Les accrochages se sont multipliés entre les troupes fidèles au régime et les déserteurs.

Il est impossible d'obtenir un bilan de source indépendante depuis que l'ONU a cessé de comptabiliser fin 2011 les victimes de ce conflit sanglant.

ser/sk/ram

PLUS:afp