NOUVELLES

Martin Brodeur accepte un contrat de deux ans et demeure avec les Devils

02/07/2012 10:11 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

NEWARK, États-Unis - Martin Brodeur a finalement eu ce qu'il voulait. Il va demeurer au New Jersey.

Le vétéran gardien a accepté un contrat de deux ans d'un montant de 9 millions $ US avec les Devils après avoir testé brièvement le marché des joueurs autonomes. Cela signifie sans doute que le Québécois de 40 ans va terminer sa carrière avec la formation avec laquelle il a fait ses débuts, celle du New Jersey. Et ce, même si l'avenir de la concession semble précaire pour des raisons financières.

«C'est ce que je voulais depuis le début, a indiqué Brodeur lors d'une conférence téléphonique. Parfois, dans la vie, il y a des choses qu'on ne peut contrôler, et c'est possible que ça arrive encore, mais je suis heureux. Dans deux ans, ça semble le bon moment pour quitter le hockey, même si je ne suis pas sûr à 100 pour cent que ce sera le temps de le faire. Là encore, je verrai comment je me sens et à quel niveau je serai capable de jouer.»

L'élément-clé de la nouvelle entente a été cette deuxième année au contrat, a fait savoir Brodeur. La durée du contrat était plus importante que le salaire accordé à cause de la possibilité qu'il y ait un lock-out cet automne. Un pacte de deux ans lui donnera la stabilité qu'il cherchait, de même que l'assurance qu'il aura un endroit où jouer.

Brodeur n'a pas voulu identifier les clubs qui ont communiqué avec lui à l'ouverture du marché des joueurs autonomes, bien que les Maple Leafs de Toronto et les Blackhawks de Chicago aient fait part de leur intérêt. Lorsqu'on lui a demandé s'il a accordé un rabais aux Devils, il a reconnu qu'il a reçu des offres d'autres clubs qui tranchaient avec celle qu'il a acceptée.

Un peu plus tard lundi, Johan Hedberg a imité Brodeur en signant à son tour un contrat de deux ans comportant lui aussi une clause de non-échange. Le gardien réserviste de 39 ans touchera 1,4 million $ US par saison.

«Ça va assurément permettre à l'équipe d'avoir de la stabilité en défensive, a dit Brodeur de la double embauche. Ç'a été le cas depuis un an ou deux. C'est plaisant d'avoir quelqu'un sur qui on peut compter pour qu'il joue bien et m'aide à rester assez reposé en vue de la fin de saison. C'est une bonne situation.»

Brodeur a embauché l'agent Pat Brisson à la fin de la semaine dernière, quand il est devenu évident qu'il lui faudrait tester le marché. Il avait auparavant pris l'habitude de négocier directement avec le directeur général Lou Lamoriello.

«On a discuté avec les Devils tout au long du processus et les lignes de communication n'ont jamais été fermées, a dit Brodeur, en expliquant qu'il a étudié d'autres offres avant que les Devils ne lui reviennent avec une année supplémentaire au contrat. Les Devils, pendant un certain temps, n'étaient pas prêts à faire ça. Quand ils ont pu y consentir, ç'a rendu la décision pas mal facile.»

Brodeur détient plusieurs des records de la LNH les plus significatifs pour un gardien, dont le plus grand nombre de victoires (656) et de blanchissages (119).

Triple champion de la coupe Stanley — en 1995, 2000 et 2003 —, il a guidé les Devils à la finale cette saison, où ces derniers ont été vaincus en six matchs par les Kings de Los Angeles.

Brodeur a affiché un dossier de 31-21-4 au cours du dernier calendrier régulier, avec une moyenne de 2,41, trois jeux blancs et un pourcentage d'arrêts de ,908. Il a encore mieux fait dans les séries, présentant une fiche de 14-9 avec une moyenne de 2,12 et un taux d'efficacité de ,913 pour aider les Devils à remporter le championnat de l'Association Est pour la première fois depuis 2003.

En 1191 matchs en carrière au New Jersey, il a maintenu un dossier de 656-371-105 avec un taux d'efficacité de ,913 et une moyenne de 2,23.

Un choix au repêchage des Flyers de Philadelphie en 1994, Hedberg a une fiche en carrière de 155-133-33 avec 21 blanchissages et une moyenne de 2,83 en 354 matchs disputés sur une période de 10 ans dans la LNH. Il s'est aligné avec Pittsburgh, Vancouver, Dallas et Atlanta avant d'aboutir au New Jersey. Il a pris part à 27 rencontres l'hiver dernier, montrant une fiche de 17-7-2 avec quatre jeux blancs et une moyenne de 2,23 à titre de réserviste à Brodeur, une situation qui lui sied bien à ce stade-ci de sa carrière.

PLUS:pc