NOUVELLES

La Russie va s'entretenir avec l'opposition syrienne et Kofi Annan

02/07/2012 05:57 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

MOSCOU - La Russie a annoncé lundi qu'elle allait organiser des discussions avec deux groupes de l'opposition syrienne, des responsables du gouvernement du président Bachar el-Assad et l'envoyé spécial Kofi Annan en juillet.

Cité par l'agence de presse RIA Novosti, le ministre adjoint des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, a expliqué que la première organisation, dirigée par le responsable de l'opposition syrienne Michel Kilo, arriverait en fin de semaine.

L'autre organisation menée par Abdel Basset Sayda, nouveau chef du Conseil national syrien (CNS), se rendra à Moscou après le 10 juillet.

Un diplomate russe, ayant souhaité l'anonymat, a déclaré à l'agence RIA que Kofi Annan était également attendu à Moscou à la mi-juillet.

Depuis Bruxelles, l'OTAN a exhorté les Nations unies à appliquer le plan de paix pour la Syrie adopté lors de la conférence internationale à Genève. Le secrétaire-général Anders Fogh Rasmussen a souligné lundi que le conflit mettait en jeu la stabilité de toute la région.

L'Alliance atlantique n'interviendrait toutefois pas dans le conflit militaire en Syrie «parce que nous pensons qu'une solution politique est la solution adéquate».

Les entretiens qui devraient se tenir sous peu en Russie sont «importants parce que nous avons fait de notre mieux pour appliquer le plan de Kofi Annan et les décisions de la conférence de Genève», qui s'est tenue samedi, a déclaré le chef de la diplomatie russe, selon RIA Novosti.

PLUS:pc