NOUVELLES

JO-2012/Athlétisme - Usain Bolt: "Je ne suis pas découragé"

02/07/2012 03:48 EDT | Actualisé 31/08/2012 05:12 EDT

Usain Bolt, la star planétaire du sprint, ne se sent pas "découragé" après avoir essuyé deux cinglants revers face à Yohan Blake ce week-end lors des sélections jamaïcaines pour les jeux Olympiques, qui auront lieu dans un mois à Londres.

Bolt a été sévèrement battu sur 100 m vendredi (9.75 contre 9.86), avec un mauvais départ, et s'est incliné dimanche sur 200 m, alors qu'il était en tête à la sortie du virage, mais n'a pas tenu la cadence pour finir, un des signes qui ont montré ce week-end qu'il n'était pas encore au point physiquement.

Il s'agissait du dernier affrontement entre les deux Jamaïcains avant les Jeux de Londres (3 au 12 août pour l'athlétisme), où la suprématie de Bolt sur le sprint mondial semble en grand danger face à son jeune compatriote (22 ans).

La dernière sortie de Bolt avant les JO aura lieu à Monaco le 20 juillet sur 200 m. Blake de son côté ne devrait plus courir avant Londres.

Q: Etes-vous découragé après cette deuxième défaite en trois jours face à Blake?

R:"Je ne suis pas découragé, je ne m'inquiéterai que lorsque mon entraîneur sera inquiet et ce n'est pas du tout le cas. Je sais ce que je n'ai pas bien fait et je sais ce qu'il faut que je travaille pour redresser la barre et être prêt pour les jeux Olympiques. Je pense que je suis un peu juste physiquement mais trois semaines devraient suffire à me remettre en forme. Je ne suis pas loin et je sais comment faire pour y arriver. Et me connaissant, je vais y arriver. C'est juste une question de travail."

Q: Avez-vous quelque chose à prouver désormais ?

R: "Absolument. Je suis le champion olympique en titre (des 100 et 200 m) et je me dois de montrer au monde entier que je suis le meilleur. Je reviendrai toujours. Mais ce n'est pas non plus comme si j'avais été complètement balayé."

Q: Que pensez-vous de Blake ?

R: "En compétition, Yohan est toujours quelqu'un de très fort mentalement. Il s'aligne toujours pour courir à bloc. Il est un peu comme Tyson Gay en ce sens, toujours là pour donner le meilleur de lui-même et ne jamais rien retenir."

str-bpe/gf/jr

PLUS:afp