NOUVELLES

Euro-2012 - Meilleur buteur: Fernando Torres désigné Soulier d'or

02/07/2012 04:57 EDT | Actualisé 31/08/2012 05:12 EDT

L'attaquant espagnol Fernando Torres a été désigné Soulier d'or de l'Euro-2012, ou meilleur buteur du tournoi, avec trois buts et une passe décisive, a annoncé l'UEFA lundi au lendemain du triomphe de l'Espagne face à l'Italie en finale à Kiev (4-0).

Torres a marqué trois buts (dont un en finale) tout comme cinq autres joueurs: Mario Gomez (Allemagne), Mario Balotelli (Italie), Cristiano Ronaldo (Portugal), Alan Dzagoev (Russie) et Mario Mandzukic (Croatie).

Le règlement de l'UEFA stipule que lorsque des joueurs finissent avec le même nombre de buts, les critères pour les départager sont: 1) le plus grand nombre de passes décisives, 2) le plus petit nombre de minutes jouées.

Torres et Gomez se détachent ainsi avec une passe décisive chacun, et l'Espagnol devance l'Allemand car il a bénéficié de moins de temps de jeu en phase finale que Gomez (189 minutes contre 280).

Torres, qui avait été l'auteur du but de la victoire en finale de l'Euro-2008 (1-0 contre l'Allemagne), succède à son compatriote David Villa (forfait à l'Euro-2012), Soulier d'or 2008 avec 4 buts.

L'Espagnol de 28 ans connaît là une petite revanche. Il avait perdu sa place de titulaire lors du Mondial-2010 au fil de prestations transparentes, même s'il fut à l'origine du but de la victoire en finale marqué par Iniesta (1-0 a.p. contre les Pays-Bas).

Transféré en janvier 2011 à Chelsea, "el Nino" (l'enfant, son surnom) a perdu à Londres l'efficacité qu'il affichait jusqu'alors à l'Atletico Madrid (2011-2007) puis à Liverpool (2007-janvier 2011). Concurrencé par l'éternel Didier Drogba à Chelsea, le "Kid" avait néanmoins enfoncé le clou de la qualification en demi-finale au Camp Nou en égalisant à 2-2 face au Barça.

En finale, il avait vu l'inconnu Ryan Bertrand lui passer devant dans le onze de départ, et n'était rentré qu'à la 84e minute d'un match finalement remporté aux tirs au but face au Bayern Munich. Et à l'Euro-2012, le sélectionneur Vicente Del Bosque l'a fait jouer en alternance avec un "faux N.9", Cesc Fabregas.

Torres est néanmoins rentré dans le cercle restreint des vainqueurs la même année de l'Euro et de la C1 (Coupe d'Europe des clubs champions, devenue en 1992 la Ligue des champions), en compagnie de son coéquipier en club et en sélection Juan Mata (entré à la fin de la finale dimanche et auteur du 4e but).

Seuls huit joueurs avaient avant eux remporté les deux compétitions la même année: l'Espagnol Luis Suarez (1964, Inter Milan), les Néerlandais Hans van Breukelen, Ronald Koeman, Barry van Aerle, Gerald Vanenburg et Wim Kieft (1988, PSV Eindhoven) et les Français Nicolas Anelka et Christian Karembeu (2000, Real Madrid).

Dans le classement historique des buteurs dans les Championnats d'Europe, le Portugais Cristiano Ronaldo (3 buts à l'Euro-2012) et le Suédois Zlatan Ibrahimovic (2) ont atteint la barre des six buts, à trois unités du record établi par le Français Michel Platini (9 buts, tous marqués en une seule édition, à l'Euro-1984), actuel président de l'UEFA.

Classement des buteurs de l'Euro-2012:

3 buts: Balotelli (Italie), Cristiano Ronaldo (Portugal), Dzagoev (Russie), Gomez (Allemagne), Mandzukic (Croatie), Torres (Espagne)

2 buts: Bendtner (Danemark), Fabregas (Espagne), Ibrahimovic (Suède), Jiracek (République tchèque), Krohn-Dehli (Danemark), Pilar (République tchèque), Salpingidis (Grèce), Shevchenko (Ukraine), Silva (Espagne), Xabi Alonso (Espagne)

1 but: Alba (Espagne), L. Bender (Allemagne), Blaszczykowski (Pologne), Cabaye (France), Carroll (Angleterre), Cassano (Italie), Di Natale (Italie), Gekas (Grèce), Jelavic (Croatie), Karagounis (Grèce), Khedira (Allemagne), Klose (Allemagne), Lahm (Allemagne), Larsson (Suède), Lescott (Angleterre), Lewandowski (Pologne), Mata (Espagne), Mellberg (Suède), Ménez (France), Nasri (France), Navas (Espagne), Özil (Allemagne), Pavlyuchenko (Russie), Pepe (Portugal), Pirlo (Italie), Podolski (Allemagne), Postiga (Portugal), Reus (Allemagne), Rooney (Angleterre), Samaras (Grèce), Shirokov (Russie), St Ledger (Eire), Van der Vaart (Pays-Bas), Van Persie (Pays-Bas), S. Varela (Portugal), Walcott (Angleterre), Welbeck (Angleterre)

Meilleurs buteurs du Championnat d'Europe par édition (1960-1976: à partir des demi-finales; 1980-2008: à partir de le phase de groupes)

2008: David Villa (Espagne) 4

2004: Milan Baros (République tchèque) 5

2000: Patrick Kluivert (Pays-Bas), Savo Milosevic (Yougoslavie) 5

1996: Alan Shearer (Angleterre) 5

1992: Dennis Bergkamp (Pays-Bas), Thomas Brolin (Suède), Henrik Larsen (Danemark), Karl-Heinze Riedle (Allemagne) 3

1988: Marco van Basten (Pays-Bas) 5

1984: Michel Platini (France) 9

1980: Klaus Allofs (Allemagne de l'Ouest) 3

1976: Dieter Müller (Allemagne de l'Ouest) 4

1972: Gerd Müller (Allemagne de l'Ouest) 4

1968: Dragan Dzajic (Yougoslavie) 2

1964: Ferenc Bene (Hongrie), Dezso Novak (Hongrie), Jesus Maria Pereda (Espagne) 2

1960: Milan Galic (Yougoslavie), François Heutte (France), Valentin Ivanov (Union soviétique), Drazan Jerkovic (Yougoslavie), Viktor Ponedelnik (Union soviétique) 2

Meilleurs buteurs en phase finale de l'ensemble des tournois:

9: Michel Platini (France)

7: Alan Shearer (Angleterre)

6: Cristiano Ronaldo (Portugal), Thierry Henry (France), Zlatan Ibrahimovic (Suède), Patrick Kluivert (Pays-Bas), Nuno Gomes (Portugal), Ruud van Nistelrooy (Pays-Bas)

5: Milan Baros (République tchèque), Jürgen Klinsmann (Allemagne), Savo Milosevic (Serbie), Wayne Rooney (Angleterre), Marco van Basten (Pays-Bas), Zinedine Zidane (France)

ybl/jr

PLUS:afp