NOUVELLES

Euro 2012 - La foule envahit le centre de Madrid pour fêter les joueurs

02/07/2012 01:02 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Portant perruques, drapeaux, lunettes de soleil et bonnets coiffés de cornes de taureaux aux couleurs, rouge et or, de l'Espagne, la foule a envahi le centre de Madrid, plus de deux heures avant l'arrivée prévue de l'équipe nationale de football, qui a remporté dimanche l'Euro-2012.

La chaleur étouffante ne décourageait pas les supporteurs déjà rassemblés en plein soleil devant la scène géante montée sur la place de Cibeles pour fêter lundi soir la victoire remportée dimanche face à l'Italie en finale de l'Euro.

C'est là que devait arriver le bus à impériale transportant les joueurs plus tard dans la soirée. En attendant, certains profitaient des lances à eau des pompiers pour se rafraîchir.

Pilar, 34 ans et Javier, 44 ans, ont fait quatre heures de voiture depuis Jaen, en Andalousie, avec leur fille de 12 ans, qui porte les couleurs du drapeau espagnol peintes sur les joues.

"Nous sommes venus pour fêter ça avec eux car ils le méritent", explique Pilar.

"Et l'Espagne aussi le méritait compte tenu de la situation qu'elle traverse", renchérit Javier, en allusion à la crise économique qui frappe le pays.

Plus haut sur la Gran Via, la grande avenue commerciale du centre de la capitale où passera le bus avant d'arriver à Cibeles, les barrières de protection des piétons étaient déjà en place, de nombreux petits drapeaux espagnols décorant les lampadaires.

Arrivé dès la mi-journée pour être sûr de garder une place en première ligne, José Abad, 33 ans, attend avec une fausse coupe d'Europe en aluminium à ses pieds.

"Je suis au chômage et cela te libère un peu des tensions, cela t'évite de penser à si tu as du travail ou non", explique José, ancien employé du secteur transport, au chômage depuis mars.

elc-sgf/sg/eb

PLUS:afp