NOUVELLES

Anti-terrorisme: un dissident saoudien retiré de la liste noire de l'ONU

02/07/2012 11:27 EDT | Actualisé 01/09/2012 05:12 EDT

Les Nations unies ont retiré lundi de leur liste noire des soutiens d'Al-Qaïda un dissident saoudien basé à Londres, malgré les protestations de son gouvernement, a annoncé un haut responsable.

Saad al-Faqih et son "Mouvement pour la réforme islamique en Arabie" ont tout deux été retirés de la liste des sanctions des Nations unies après les recommandations d'un médiateur, a indiqué Peter Wittig, président du comité des sanctions contre Al-Qaïda du Conseil de sécurité.

M. Al-Faqih, ancien professeur de médecine en Arabie Saoudite, figurait sur la liste des 252 personnes et des 69 groupes figurant sur la liste des sanctions des Nations unies. Il faisait l'objet à ce titre d'un gel de ses avoirs et d'une interdiction de voyager.

Des diplomates de l'ONU ont souligné que l'Arabie Saoudite s'était fermement opposée à son retrait de la liste. Toutefois, celui-ci figure toujours sur la liste noire du département du Trésor américain, où il est fiché depuis 2004.

tw/bdx/bar

PLUS:afp