NOUVELLES

5 noyades ce week-end au Québec et à Ottawa: la plus récente à Saint-Jean

02/07/2012 04:46 EDT | Actualisé 31/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Une jeune femme de 19 ans s'est noyée, dimanche soir, à Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie, portant le funeste bilan à cinq noyades au Québec et à Ottawa au courant de la fin de semaine.

La victime prenait place à bord d'une embarcation lorsqu'elle s'est évanouie et a brusquement sombré dans la rivière Richelieu à la hauteur du Collège militaire, vers 17 h 20. Ses amis, qui l'accompagnaient, ont tenté de la secourir, mais en vain.

La police de Saint-Jean-sur-Richelieu a mené des recherches infructueuses dimanche soir pour repêcher son corps.

La porte-parole Marie-Soleil Bolduc, de la police de Saint-Jean-sur-Richelieu, indique que des équipes spécialisées de la Sûreté du Québec ont été appelées en renfort pour poursuivre les recherches lundi.

Toujours dimanche soir, mais cette fois à Bécancour, dans le Centre-du-Québec, un homme de 25 ans a sombré dans le fleuve Saint-Laurent, dans le secteur de Sainte-Angèle. Il avait sauté à l’eau pour tenter de libérer un bateau enlisé sur lequel se trouvaient six personnes, et il est soudainement disparu dans les flots.

Des recherches ont repris lundi matin pour retrouver son corps.

Près d'Ottawa, deux hommes âgés de 21 et 26 ans se sont noyés samedi soir, dans la rivière des Outaouais. Ils marchaient dans l’eau près du rapide Deschênes, et en s’éloignant de la berge, ils ont été emportés par le courant. Le corps de l'un d'eux a été repêché lundi matin.

Vendredi soir, à Saint-Donat, dans Lanaudière, un père qui tentait de secourir son fils de 15 ans qui était en difficulté dans le lac Ouareau s’est noyé. L’adolescent s’en est tiré indemne.

PLUS:pc