NOUVELLES

Yémen/sud: un soldat et un membre d'Al-Qaïda tués, 9 insurgés arrêtés

01/07/2012 04:44 EDT | Actualisé 30/08/2012 05:12 EDT

Un soldat et un membre d'Al-Qaïda ont été tués dimanche dans un accrochage dans le sud du Yémen, où neuf membres du réseau extrémiste ont été arrêtés, a annoncé le ministère de la défense.

L'accrochage a eu lieu à l'aube lorsqu'un groupe d'Al-Qaïda a tenté de s'infiltrer dans un village du nord-est de la province de Daleh, a indiqué le ministère sur son site internet 26sep.net.

Assiégés par les forces armées et de sécurité, les membres du groupe ont refusé de se rendre et ont ouvert le feu, blessant un habitant. Les forces gouvernementales ont répliqué, tuant un membre d'Al-Qaïda, blessant deux autres et capturant neuf membres du groupe, a ajouté le ministère, citant le chef de la police de Daleh, le général Ali Al-Amri.

Un soldat a également trouvé la mort dans l'accrochage, a indiqué le ministère de la Défense dans un message électronique parvenu à l'AFP.

La province de Daleh est limitrophe de celle d'Abyane, où l'armée yéménite a réussi à la mi-juin, après une offensive de plusieurs semaines, à chasser les combattants d'Al-Qaïda des villes qu'ils contrôlaient depuis un an.

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011, pour renforcer son emprise dans le sud et l'est du Yémen. Il avait alors pu prendre le contrôle de la majeure partie de la province d'Abyane.

Mais le 12 mai, l'armée avait lancé une offensive pour reprendre la province. Aidés de miliciens, elle est parvenue à réoccuper la plupart des zones perdues.

str/tm/fc

PLUS:afp