NOUVELLES

Le groupe public algérien Sonatrach a repris ses activité en Libye (PDG)

01/07/2012 12:52 EDT | Actualisé 31/08/2012 05:12 EDT

Le groupe public algérien Sonatrach vient de reprendre ses activité d'exploration en Libye dans la région frontalière de Zentane, a annoncé dimanche son PDG, Abdelhamid Zerguine.

"Sonatrach vient de reprendre ses activités en Libye, notamment dans la région de Zentane, qui dispose d'une réserve avoisinant 45 millions de barils", a déclaré M. Zerguine à l'APS.

Le niveau d'exploitation de ce gisement ne sera défini qu'après la fin des travaux d'exploration, a-t-il précisé, annonçant son entrée en production dans les 12 à 18 mois.

En février, M. Zerguine avait assuré que les intérêts du groupe algérien en Libye, où il avait fait deux découvertes de pétrole, "n'étaient pas menacés". Il avait précisé que ses activités reprendraient "une fois réunies les conditions nécessaires".

Sonatrach avait annoncé en mai 2010 avoir réalisé, en partenariat avec la compagnie libyenne NOC (National oil corporation), une deuxième découverte de pétrole dans le bassin de Ghadamès, près des frontières algéro-libyennes.

Cette découverte a été réalisée par la Sonatrach international petroleum exploration and production (SIPEX).

bmk/jpc

PLUS:afp