NOUVELLES

Kenya: attaques à la grenade contre deux églises, des blessés (police)

01/07/2012 04:42 EDT | Actualisé 30/08/2012 05:12 EDT

Des assaillants ont blessé plusieurs personnes dimanche en jetant des grenades dans deux églises dans la ville de Garissa, dans l'est du Kenya, dans des attaques apparemment coordonnées, selon la police.

"Nous avons deux grenades qui ont été lancées dans deux églises, des gens ont été évacués sur un hôpital et nos hommes sont en train d'établir le nombre de blessés", a déclaré un policier sur place parlant sous couvert de l'anonymat.

Interrogé par l'AFP, le chef de la police régionale, Leo Nyongesa, a confirmé l'incident. Les grenades ont visé les églises Roman Catholic et Africa Inland à Garissa, à environ 140 km de la frontière avec la Somalie, a-t-il précisé.

La ville de Garissa est également située à 70 km de l'immense camp de réfugiés de Dadaab, qui accueille près de 465.000 réfugiés somaliens, et où quatre humanitaires étrangers ont été enlevés vendredi.

Le Kenya a été la cible de plusieurs attentats à la grenade ces derniers mois depuis que l'armée kényane est entrée, fin 2011, dans le sud de la Somalie pour en déloger les rebelles islamistes shebab et que ces derniers ont menacé le pays de représailles.

La capitale Nairobi a été frappée par plusieurs explosions. Fin mai, l'une d'elle, visant un centre commercial du centre, a fait un mort et plus de 30 blessés.

Les différentes attaques ont jusqu'ici généralement été attribuées aux shebab par les autorités kényanes. Mais les rebelles islamistes, récemment intégrés à Al-Qaïda, ne les ont pas revendiquées.

mom-pjm/ej/hba

PLUS:afp