NOUVELLES

Israël: Benyamin Nétanyahou et Shimon Peres ont écrit au nouveau président égyptien Mohammed Morsi

01/07/2012 10:33 EDT | Actualisé 31/08/2012 05:12 EDT

JERUSALEM - Le président israélien Shimon Peres et le Premier ministre Benyamin Nétanyahou ont chacun écrit au nouveau président égyptien, l'islamiste Mohammed Morsi, pour le féliciter pour sa victoire et souhaiter le maintien du traité de paix entre les deux pays, a-t-on appris dimanche de sources israéliennes.

Il s'agit de la première communication officielle des Israéliens avec Mohammed Morsi, membre des Frères musulmans, dont la victoire avait été proclamée dimanche dernier, depuis son élection.

Le texte de la lettre de Benyamin Nétanyahou n'a pas été rendu public, mais selon un membre de son cabinet, elle insiste sur l'importance de préserver le traité de paix entre les deux pays. Premier traité signé par l'Etat hébreu avec un pays arabe en 1979, il constitue depuis l'un des piliers de la politique de sécurité israélienne.

Dans sa missive, Shimon Peres, prix Nobel de la paix 1994, rappelle de son côté que "la paix a sauvé la vie d'innombrables jeunes gens en Egypte et en Israël". Ce courrier, envoyé jeudi, selon son cabinet, a été rendu public dimanche.

Les responsables de l'Etat hébreu s'inquiètent pour l'avenir des relations avec l'Egypte depuis la Révolution du Nil l'an dernier qui a poussé à la démission le président Hosni Moubarak après près de 30 ans de pouvoir.

L'élection de Mohammed Morsi, membre des Frères musulmans, qui a été investi samedi, a accentué les craintes d'Israël. Mohammed Morsi s'est engagé à respecter tous les accords internationaux conclus par l'Egypte, mais les Frères musulmans ont évoqué la possibilité d'ajustements au traité israélo-égyptien. AP

sb/v0166

PLUS:pc