REYKJAVIK, Iceland - Le président islandais sortant Olafur Ragnar Grimsson a été réélu pour un cinquième mandat et détient désormais le record de longévité pour un chef d'Etat de ce pays.

Selon des résultats encore préliminaires de la présidentielle de samedi, il l'a emporté avec 52,2% des suffrages. Sa plus proche adversaire, Thora Arnordsdottir, a récolté 33,8% des voix.

Olafur Ragnar Grimsson a donné du poids à la fonction présidentielle, jusqu'alors essentiellement protocolaire, en refusant de promulger deux lois controversées, qui ont dû être soumises à référendum.

Critiqué après la crise financière, il avait regagné le soutien de ses concitoyens en refusant de signer la loi Icesave, un plan de remboursement à la Grande-Bretagne et aux Pays-Bas de 3,8 milliards d'euros suite aux pertes de leurs épargnants dans la faillite de cette banque en ligne islandaise. Ce plan a ensuite été rejeté à deux reprises par les électeurs consultés par référendum en 2010 et 2011 mais le président a promis que Britanniques et Néerlandais seraient remboursés. AP

sb/v0156