Le Canada célèbre son 145e anniversaire sans la reine... présente autrement

Publication: Mis à jour:

OTTAWA - Les activités entourant la 145e Fête du Canada ont attiré des milliers de personnes sur la colline parlementaire à Ottawa lors des célébrations du 1er juillet, dimanche.

Des policiers du Carrousel de la GRC ont escorté le gouverneur général David Johnston et son épouse Sharon, qui prenaient place à bord un carosse tiré par des chevaux, jusqu'à la colline parlementaire où le blanc et le rouge étaient à l'honneur.

M. Johnston a procédé à l'inspection de la garde d'honneur avant d'être salué par 21 salves d’honneur. Des avions de chasse CF-18 ont ensuite survolé l'édifice du Parlement pour donner le coup d'envoi aux festivités.

Le gouverneur général et le premier ministre Stephen Harper ont affirmé à la foule que les Canadiens avaient de nombreuses raisons d'être fiers et reconnaissants.

«Soyons fiers de notre économie solide et florissante. Soyons fiers de notre société bienveillante et pleine de compassion (...) Soyons fiers et préparons-nous à applaudir ceux et celles qui prendront bientôt part aux Jeux olympiques et paralympiques de Londres, nos jeunes athlètes canadiens», a lancé M. Harper.

Ils ont également souligné le rôle joué par le Canada dans la guerre de 1812, dont on commémore le 200e anniversaire cette année, et qui est l'un des thèmes centraux des célébrations.

Le premier ministre a parlé d'un événement ayant permis de donner naissance au Canada grâce à l'union de citoyens de toutes origines, qui se sont rassemblés et se sont battus pour leur pays.

«En combattant ensemble en 1812, nos ancêtres ont jeté les bases d’un sentiment commun de nationalité canadienne fondé sur la diversité, a plaidé le premier ministre. Ils ont jeté les bases de la vision de liberté, de démocratie et de justice qui est notre héritage, le Canada, le meilleur pays au monde.»

Le gouverneur général a rendu hommage aux Canadiens. Ces derniers, a-t-il fait valoir, sont des travailleurs acharnés qui se démènent pour le bien de leur famille, de leur communauté et de leur pays.

«Ayant voyagé à travers le pays et visité des milliers de Canadiens et leurs communautés, je sais à quel point vous travaillez fort», a-t-il affirmé.

«Je sais aussi que peu importe l'âge ou les convictions, tous les Canadiens veulent bâtir un meilleur avenir pour ce pays», a ajouté M. Johnston.

Simple Plan, Feist, Roch Voisine, Donny Parenteau et Neverest ont offert musique et chansons pour le spectacle du midi. Un autre concert aura lieu en soirée, pour lequel s’ajouteront Marie-Mai et Mistress Barbara.

En l’honneur du Jubilé de diamant d’Élizabeth II, le «God Save the Queen», l’hymne royal, a été joué lors du grand spectacle devant le Parlement.

La reine avait assisté au spectacle du 1er juillet en 2010 et le «God Save the Queen» avait aussi été joué pour l’occasion. L’an dernier, son petit-fils William et son épouse Kate avaient pris la relève sur la scène.

Les festivités d'Ottawa devaient se conclure, comme à chaque année, par des feux d’artifice lancés au-dessus de la rivière des Outaouais, près du Parlement.

La Fête du Canada est soulignée partout au pays. Des activités ont eu lieu un peu partout au Québec ainsi qu'à Montréal et à Québec.

Sur le web

La Reine célèbre la fête nationale à Ottawa | La reine au Canada

La reine participe aux célébrations de la fête du Canada | National

La reine Elisabeth II arrive au Canada | Politique canadienne

La reine Elisabeth II au Canada | Cyberpresse

Le Canada en fête

Début des festivités du jubilé de diamant de la reine Élisabeth II

Fin des célébrations du jubilé de diamant de la reine Élisabeth II

Jubilé de diamant de la reine : défilé nautique sur la Tamise