NOUVELLES

Des millions d'Américains encore privés d'électricité après des orages

01/07/2012 02:39 EDT | Actualisé 31/08/2012 05:12 EDT

Des millions d'Américains étaient toujours privés d'électricité dimanche près de deux jours après de violents orages qui se sont abattus sur l'Est des Etats-Unis, traversé en outre par une vague de chaleur sans précédent.

Les températures avaient dépassé les 38 degrés Celsius dans de nombreuses régions et devraient à nouveau provoquer des orages accompagnés de vents violents en rafales, ont prévenu les services météorologiques.

"Les risques de météo violente et de chaleur se poursuivent dans de nombreux secteurs et nous appelons les personnes à continuer à suivre les instructions des autorités locales", a déclaré Craig Fugate, directeur de l'Agence fédérale de gestion des crises (Fema), en appelant à surveiller sa "famille, ses amis, ses voisins qui pourraient être touchés par la chaleur et la perte d'électricité".

"De St. Louis, Missouri à Washington, les villes devraient approcher ou dépasser les records de températures", a précisé AccuWeather, une société privée de prévisions météo.

Au moins onze personnes sont mortes dans les orages de vendredi soir, selon les médias américains, et quatre Etats, le Maryland, la Virginie, la Virginie occidentale et l'Ohio, ont déclaré l'état d'urgence. Quelque 3,7 millions de personnes ont été privées d'électricité.

Le président Barack Obama s'est entretenu avec les gouverneurs de ces quatre Etats, pour "présenter ses condoléances après la perte de vies humaines et son inquiétude pour les habitants et les secouristes encore confrontés à la destruction de leurs biens et à la perte d'électricité", selon un communiqué de la Fema.

"Le courant revient lentement", a déclaré le gouverneur de Virginie occidentale (est), Earl Ray Tomlin dimanche sur CNN, mais "nous avons encore 500.000 personnes sans électricité".

"Nous demandons encore aux habitants d'être patients", a-t-il dit, "cela prendra quelques jours".

A Baltimore (Maryland, est) les services locaux de gaz et d'électricité ont indiqué avoir déployé un millier de camions pour remettre le courant à leur 306.000 clients de la ville et des alentours encore privés de courant.

Pepco, le fournisseur qui dessert la capitale américaine et ses banlieues, a indiqué qu'il lui faudrait probablement une semaine pour rétablir le courant à tous ses clients, selon la radio WTOP.

Des refuges climatisés ont été ouverts -- principalement à l'intention des personnes âgées-- tandis qu'une chaîne de supermarchés distribuait gratuitement de la glace pour conserver les aliments, alors que les frigos et les congélateurs avaient dégelé.

Les services d'urgence de Washington ont conseillé sur Twitter de se rendre au cinéma ou au musée pour se mettre au frais et de "rester aussi hydraté que possible".

rom-chv/eg

PLUS:afp