NOUVELLES

Williams, Ivanovic et Schiavone atteignent le 4e tour à Wimbledon

30/06/2012 11:38 EDT | Actualisé 30/08/2012 05:12 EDT

WIMBLEDON, Royaume-Uni - Serena Williams a réussi un record de 23 as, a conservé son service tout au long du match et a néanmoins échappé de justesse à une élimination surprise de Zheng Jie, samedi, l'emportant finalement 6-7 (5), 6-2, 9-7 au troisième tour à Wimbledon.

Williams, qui a évité les six balles de bris auxquelles elle a été confrontée, a servi trois fois pour demeurer dans le match et a conservé chacun de ses services à zéro. Elle a été contrainte à l'égalité lors du dernier jeu, mais s'est adjugée la victoire avec une volée gagnante. L'Américaine a ensuite sauté de joie sur le gazon, au milieu du court central.

«Je voulais simplement franchir ce match», a dit Williams. «La dernière chose que je voulais, c'était perdre.»

Zheng, qui mesure cinq pieds, quatre pouces et demi, n'a réussi qu'un as. Elle n'a pas offert de coups spectaculaires, mais fut très efficace, ne commettant que 17 fautes directes.

«Ce fut un match difficile, parce qu'elle a un puissant service, a dit Zheng. C'est très difficile contre elle sur le gazon.»

Williams est demeurée à 13 titres du grand chelem depuis sa quatrième victoire à Wimbledon en 2010, et elle a dû composer avec sa part de problèmes de santé en 2010-11.

D'autre part, le gazon anglais ne réussit décidément pas à l'Italienne Sara Errani (no 10), finaliste à Roland-Garros mais éliminée au deuxième tour en 2011. Elle n'a pas marqué un seul point lors de son premier set face à la Kazakh Yaroslava Shvedova (6-0, 6-4). Dans le même temps, la Bélarusse Victoria Azarenka s'est aussi qualifiée pour les huitièmes de finale en dominant la Slovaque Jana Cepelova en deux sets de 6-3, 6-3.

Williams affrontera Shvedova lundi.

«J'espère que je pourrai remporter au moins un point par set, a confié Williams. Ce sera mon premier objectif, et puis on verra pour la suite.»

Ivanovic, Schiavone poursuivent leur route

Plus tôt samedi, les récentes championnes des Internationaux de France Ana Ivanovic et Francesca Schiavone ont atteint le quatrième tour.

Ivanovic a disputé un match très difficile. La 14e tête de série, dont le seul triomphe en tournois du grand chelem s'est produit à Paris en 2008, a effacé un déficit d'un set et vaincu la 22e tête de série Julia Goerges 3-6, 6-3, 6-4.

Exploitant son style offensif et varié à merveille, Schiavone, 24e tête de série, a défait Klara Zakopalova (no 31) 6-0, 6-4 en seulment 68 minutes. Schiavone a remporté les Internationaux de France en 2010, et fut finaliste l'année dernière.

L'Italienne de 32 ans a atteint le quatrième tour à Wimbledon pour la deuxième fois seulement en 13 tentatives. Elle avait accédé aux quarts de finale en 2009, mais avait dû abdiquer au premier tour l'année suivante, deux semaines après être devenue la première Italienne de l'histoire à remporter un tournoi majeur.

Schiavone a été beaucoup plus efficace que Zakopalova, qui a complété la rencontre avec 20 fautes directes, dont 12 dans le premier set seulement. Et si Schavione n'a pas été confrontée à la moindre balle de bris, son adversaire a laissé filer son service quatre fois en cinq opportunités.

Le meilleur résultat d'Ivanovic à Wimbledon fut un top-4, en 2007. Elle s'est toutefois inclinée en troisième ronde l'an dernier, et au premier tour en 2010.

La championne en titre Petra Kvitova n'a pas été inquiétée samedi, franchissant facilement le troisième tour grâce à un gain de 6-1, 6-0 contre l'Américaine Varvara Lepchenko (no 53).

Rosol ne peut répéter l'exploit

Chez les hommes, l'Argentin Juan Martin del Potro n'a fait qu'une bouchée du Japonais Keï Nishikori au score de 6-3, 7-6, 6-1.

Del Potro affrontera au prochain tour l'Espagnol David Ferrer (no 7), vainqueur d'un duel titanesque contre l'Américain Andy Roddick en quatre manches de 2-6, 7-6 (8), 6-4, 6-3. Roddick, 30e tête de série et triple finaliste à Wimbledon, a salué la foule tandis qu'il quittait le court central.

Le Belge Danny Goffin a lui chuté face à l'Américain Mardy Fish, 12e mondial et 10e tête de série, en trois sets de 6-3, 7-6, 7-6. Fish aura rendez-vous au quatrième tour avec le Français Jo-Wilfried Tsonga, qui a battu en trois sets consécutifs de 6-4, 6-3, 6-3 le Slovaque Lukas Lacko.

En fin de journée samedi, l'Américain Sam Querrey, un joueur non-classé, s'est incliné devant la 16e tête de série Marin Cilic après un marathon de cinq heures et demie qui s'est terminé 7-6 (6), 6-4, 6-7 (2), 6-7 (3), 17-15.

Le favori local Andy Murray a été le dernier à quitter le terrain lors du match qui s'est fini le plus tard dans l'histoire de Wimbledon. Murray a achevé son duel contre Marcos Baghdatis à 23 h 02 et a gagné 7-5, 3-6, 7-5, 6-1.

Par ailleurs, l'Américain Brian Baker (no 126) a disposé du Français Benoît Paire 6-4, 4-6, 6-1, 6-3 pour accéder au quatrième tour.

Et, à l'occasion du deuxième match de la journée sur le court no 12, le Tchèque Lukas Rosol (no 100) était en action, dans l'espoir de poursuivre sur sa lancée du deuxième tour après avoir surpris Rafael Nadal, gagnant de 11 tournois majeurs en carrière.

Rosol n'a cependant pas pu répéter l'exploit, s'inclinant en sets consécutifs devant l'Allemand Philipp Kohlschreiber. Le Tchèque a éprouvé des ennuis à négocier avec le vent, s'avouant finalement vaincu en trois sets de 6-2, 6-3, 7-6 (6).

«Je savais que ça pouvait se produite, a reconnu Rosol. Je ne pensais qu'à demeurer éveillé, qu'à garder les yeux ouverts et à jouer du bon tennis.»

PLUS:pc