NOUVELLES

Sélections américaines - 7e journée: Felix et Tarmoh sont inséparables

30/06/2012 01:23 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

Allyson Felix et Jeneba Tarmoh sont inséparables: elles ont réalisé le même temps pour se qualifier en finale du 200 m des sélections olympiques américaines, qu'elles courront côte à côte, alors même qu'elles sont toujours à égalité parfaite à la 3e place du 100 m.

Felix et Tarmoh attendront dimanche pour savoir laquelle des deux courra le 100 m à Londres. Cela se fera à pile ou face ou lors d'une course en duel.

En attendant, elles ont toutes deux l'occasion de se qualifier pour les Jeux samedi sur 200 m, qui sera sûrement la course la plus relevée de la compétition à Eugene (Oregon), un haut-lieu de l'athlétisme américain.

Tarmoh s'est adjugée la première demi-finale 22.30 (vent: +3,4 m/s) et Felix a remporté la troisième demi-finale dans le même temps (+0,8 m/s).

Contrairement au 100 m, les millièmes ont cette fois pu les départager et Felix a été créditée du deuxième temps des qualifiées pour la finale (22.297) alors que Tarmoh s'est vu attribuer le troisième (22.298).

Comme jeudi après les séries du 200 m, les deux jeunes femmes ne se sont pas arrêtées dans la zone mixte pour partager leurs impressions avec les médias, tout à tour escortées par leur entraîneur commun, Bob Kersee.

Elles continueront peut-être leur improbable destin commun samedi en finale, Felix au couloir 6 et Tarmoh au 7.

Le meilleur temps de ces demi-finales du demi-tour de piste a été réalisé par Sanya Richards-Ross en 22.15 (vent: +0,6 m/s), soit la deuxième performance mondiale de la saison derrière ses 22.09 effectuées à New York le 9 juin.

"Je voulais gagner pour avoir un bon couloir en finale, je suis satisfaite de mon temps", a dit l'Américaine d'origine jamaïcaine, qui a déjà remporté le 400 m des +Trials+, sa spécialité, et vise un doublé aux Jeux.

"Ce billet pour Londres va être le plus dur à décrocher des épreuves de sprint, a-t-elle ajouté. Même avec une belle course, tu peux finir de la première à la sixième place. Il faudra courir sous les 22 sec pour gagner."

Sept des dix meilleures performeuses 2012 seront au départ, dont le Top 5 (Richards-Ross, Kimberlyn Duncan, Felix, Carmelita Jeter, Tianna Madison).

Chez les messieurs, les séries du 200 m ont été marquées par l'absence au départ de Walter Dix, médaillé de bronze sur 100 et 200 m aux JO-2008, qui n'ira pas aux jeux Olympiques à titre individuel.

Dix avait terminé 8e de la finale du 100 m il y a une semaine après s'être fait mal à la jambe gauche quelques heures auparavant en demi-finale.

Non-qualifié pour Londres sur 100 m, il avait projeté ses espoirs sur le 200 m, pensant avoir le temps de guérir, ce qui n'a pas été le cas.

Dix, médaillé d'argent du 100 m et 200 m aux Mondiaux-2011, peut encore participer aux JO (27 juillet-12 août) s'il est sélectionné en relais.

Justin Gatlin, vainqueur du 100 m dimanche en 9.80, ne doublera pas avec le 200 m à Londres, puisqu'il n'a pas pris le départ des séries du demi-tour de piste, dont le meilleur temps a été signé par Wallace Spearmon (20.17).

Les séries du 110 m haies messieurs ont été dominées par les deux champions du monde en titre Jason Richardson (plein air) et Aries Merritt (salle) alors que Terrence Trammel ne deviendra pas le premier hurdleur américain à disputer quatre JO consécutifs. A 33 ans, le roi des médailles d'argent (5 aux JO et aux Mondiaux) vit une fin de carrière difficile: il échoué dès les qualifications.

Sans surprise, Hyleas Fountain a pris la tête de l'heptathlon après la première journée (3948 points). La vice-championne olympique à Pékin avait manqué les Mondiaux-2009 sur blessure et s'était ratée aux Mondiaux-2011.

 

bpe/jr

PLUS:afp