NOUVELLES

Québec solidaire juge irresponsable la relance de la Mine Jeffrey

30/06/2012 04:19 EDT | Actualisé 30/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Québec solidaire dénonce le prêt de 58 millions $ consenti par Québec pour la relance des activités de la mine Jeffrey d'Asbestos.

Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, s'est dit désolé de constater que le gouvernement du Québec acceptait de financer le projet, alors que la compagnie a «montré de manière éclatante» que le secteur privé refusait de subventionner une industrie qui produit «le cancer et la mort».

M. Khadir croit le parti libéral a fait cette annonce dans une perspective électoraliste.

La député de Mercier a qualifié la décision du gouvernement d'indigne et d'irresponsable. Il a tenu à rappeler que le Canada était le seul pays développé à ne pas reconnaître le caractère cancérigène de l'amiante chrysotile.

Le prêt du gouvernement permettra à la société montréalaise Balcorp d'exporter de l'amiante dans des pays en développement. Balcorp injectera 25 millions $ dans cette aventure de 83 millions $. Jusqu'à 425 emplois pourraient être créés par la relance.

L'Institut national de santé publique du Québec affirme depuis 2003 que l'amiante chrysotile est un cancérigène pour l'humain. L'Institut croit que l'expérience du Québec démontre qu'il existe d'importantes difficultés à appliquer les mesures d'utilisation sécuritaire préconisées.

PLUS:pc