NOUVELLES

Moto GP - Grand Prix des Pays-Bas: 43e succès pour Stoner

30/06/2012 09:00 EDT | Actualisé 30/08/2012 05:12 EDT

L'Australien Casey Stoner (Honda) rejoint en tête du classement du Championnat du monde, avec 140 points, l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha), grâce à sa victoire au Grand Prix des Pays-Bas, en catégorie MotoGP, samedi sur le circuit d'Assen (nord du pays).

En signant le 43e succès de sa carrière, Stoner a devancé son coéquipier, l'Espagnol Dani Pedrosa et l'Italien Andrea Dovizioso (Yamaha).

Lorenzo (Yamaha), lui, a chuté dès le premier virage, fauché par son compatriote Alvaro Bautista (Honda).

Lorenzo conserve cependant la 1re place du classement général au nombre de victoires, avec quatre succès en Grand Prix cette saison contre trois à l'Australien.

Pedrosa, qui est monté trois fois sur le podium en MotoGP à Assen mais qui n'a remporté qu'une victoire - en 125 cc en 2002 - a pris le commandement de la course dès le premier tour, suivi comme son ombre par Stoner.

Au deuxième tour, l'Américain Ben Spies, victorieux l'an dernier, était pointé en troisième position sur la dernière Yamaha officielle, avec déjà plus d'une demi-seconde de retard. Dovizioso était 4e à 1 seconde et Valentino Rossi, 5e à 2 secondes.

A l'issue du troisième tour, Pedrosa avait doublé son avance sur Stoner (278/1000e), et pris 1 seconde de plus à Spies et à Rossi en étant le plus rapide en piste.

Dès le 5e tour, malgré sa chute la veille - "je remercie l'écurie qui m'a remis sur pied", a déclaré l'Australien -, Stoner montrait à son coéquipier qu'il ne laisserait rien passer en revenant à 75/1000e de seconde du Catalan, puis à 53/1000e au 8e tour, avant de rester sagement derrière lui pendant plusieurs minutes.

Au 17e tour de la course qui en comptait 26, Stoner passait Pedrosa sans coup férir, sans jamais donner l'impression à son coéquipier de pouvoir revenir. "J'ai fait une petite faute sur la fin et j'ai failli sortir de la piste", expliquait Pedrosa, toujours en quête d'un premier succès cette saison.

Dovizioso a de son coté eu le dernier mot face à Ben Spies dans les derniers hectomètres, offrant, après la Catalogne, un deuxième podium à son écurie Tech3.

syd/es

PLUS:afp