NOUVELLES

La Tunisie annonce la fermeture d'une partie du Sahara située sur son territoire

30/06/2012 06:14 EDT | Actualisé 30/08/2012 05:12 EDT

TUNIS, Tunisie - La Tunisie a déclaré que la zone du désert du Sahara située dans le nord de ce pays africain était une «zone militaire restreinte», ce qui signifie qu'une autorisation est nécessaire pour s'y rendre.

L'agence de presse officielle TAP a cité le porte-parole du ministère de la Défense, le colonel Mokhtar Ben Nasr, qui a déclaré samedi que des permis spéciaux étaient prévus principalement pour les gens qui travaillent dans la région, les touristes et les étrangers, qui seront surveillés et accompagnés «pour ne pas qu'ils se perdent».

Le colonel Ben Nasr a souligné que plus de 5500 touristes avaient visité la section tunisienne du désert en mai.

Une zone désertique triangulaire située entre la frontière tuniso-algérienne, d'un côté, et la Libye de l'autre est devenue une zone de transit pour les trafiquants d'armes et de drogues.

Le 20 juin, des avions de l'armée de l'air tunisienne ont détruit trois véhicules transportant des armes, y compris des lance-missiles, dans le désert, où circulent également al-Qaïda au Maghreb islamique.

PLUS:pc