NOUVELLES

Grand Prix des Pays-Bas - Déclarations

30/06/2012 01:36 EDT | Actualisé 30/08/2012 05:12 EDT

Casey Stoner (AUS/Honda), 1er en MotoGP: "Etre en position de pointe vendredi et gagner aujourd'hui est tout simplement incroyable. Je remercie toute mon écurie qui n'a jamais abandonné. Mon ambition était de prendre un meilleur départ que d'habitude, faire un écart suffisant et maintenir ma position jusqu'au drapeau à damiers. Nous savions aussi qu'il fallait ménager le pneu arrière. Voyant que Pedrosa roulait à un rythme raisonnable et que nous prenions de l'avance sur les autres, j'ai décidé de le suivre en économisant mes pneus et mon énergie. A quelques tours de la fin, je me sentais toujours bien et j'ai décidé de le doubler. Cela a été une course difficile, j'ai eu de nombreuses crampes aux bras et j'ai dû compenser physiquement après ma chute de vendredi. Je suis désolé pour Jorge (ndlr: Lorenzo qui a dû abandonner au premier virage après avoir été percuté par Alvaro Bautista), personne n'aime prendre des points à un adversaire de cette manière mais ceci démontre que tout peut basculer sur une seule course."

Dani Pedrosa (ESP/Honda), 2e - "En regardant les feuilles de temps du week-end, je savais que j'étais un peu plus rapide que Casey. J'ai donc fait un bon départ et j'ai essayé de prendre de l'avance des les premiers tours. Casey est resté derrière moi tout le temps et dans la deuxième partie de la course je pense qu'il a utilisé pour me dépasser l'énergie qu'il avait économisée en me suivant. Notre rythme était bon en course, la moto marchait bien mais j'ai peut-être choisi la mauvaise stratégie."

Andrea Dovizioso (ITA/Yamaha), 3e - "Ce podium vaut une victoire pour moi et l'écurie Tech3. Pour moi car je ne me suis jamais senti à l'aise sur ce circuit auparavant et avec la Yamaha, cela va beaucoup mieux (ndlr: Dovizioso a été pilote officiel Honda de 2009 à 2011) je me sens beaucoup plus tranquille. Je ne suis parti qu'en septième position sur la grille mais je savais que mon rythme était rapide et j'ai toujours pensé qu'un podium était réalisable. J'ai pris un bon départ et j'ai dû batailler ferme avec Ben Spies pendant toute la course. J'ai économisé mes pneus et pu le dépasser dans les derniers tours alors que lui avait des soucis d'adhérence semble-t-il.".

Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha), abandon au 1er tour: "Aujourd'hui, cela a été un désastre complet. La manoeuvre d'Alvaro a été complètement dingue (ndlr: Bautista a fauché Lorenzo dès le premier virage). Je l'ai rencontré après l'incident, il s'est excusé, on s'est serré la main mais rien ne justifiait sa conduite. Quand j'ai fait une erreur au Japon, j'ai été pénalisé d'une course. On m'a annoncé qu'il allait devoir partir en fond de grille lors du Grand Prix d'Allemagne ce qui ne rime à rien. J'espère que nous aurons de la chance dans le futur et que rien de grave ne se produira mais si les pilotes ne sont pas sanctionnés convenablement, ils tenteront de refaire des choses aussi stupides. J'ai un gros hématome sur la jambe mais rien de grave. Heureusement, nous avions vingt-cinq points d'avance sur Casey et nous repartons de zéro mais le Championnat est long".

syd/gd

PLUS:afp