NOUVELLES

Grand Prix des Pays-Bas - Stoner rejoint Lorenzo au Championnat du monde

30/06/2012 12:07 EDT | Actualisé 30/08/2012 05:12 EDT

L'Australien Casey Stoner (Honda) a signé une victoire éclatante samedi sur le circuit d'Assen qu'il affectionne particulièrement, rejoignant en tête du classement mondial l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha), le grand malchanceux de la journée.

Fauché dès le premier virage par son compatriote Alvaro Bautista (Honda), Lorenzo a perdu toute l'avance qu'il possédait sur le champion du monde en titre. Par chance, les deux pilotes s'en sont tirés indemnes.

Crédité de quatre victoires cette saison, contre trois à son rival, en sept courses, Lorenzo demeure en tête du Championnat du monde alors qu'il reste onze rendez-vous, dont les deux prochains - Allemagne et Italie - en deux semaines.

"Je suis désolé pour Jorge. Personne n'aime prendre des points de cette manière et comme on peut s'en rendre compte, tout peut basculer sur une course, a commenté Stoner. Je remercie mon équipe qui m'a permis de bouger ce matin. La glace et d'autres remèdes m'ont donné la possibilité de piloter aujourd'hui", a poursuivi l'Australien victime, selon lui, d'une des plus grosses chutes de sa carrière, vendredi matin dans la dernière séance d'essais libres.

"Ma tête, mon cou, mon épaule gauche, mon genou droit et même ma main droite étaient endoloris", a-t-il dit.

Mal en point vendredi soir, boitant bas, l'Australien venait tout de même de réaliser la position de pointe sur ce circuit fluide et rapide qui convient bien à son style de pilotage et lui a permis de ne pas descendre du podium depuis 2007, avec notamment une victoire en 2008.

Des deux pilotes officiels Honda, celui qui s'est peut-être le plus fatigué pendant la course, disputée sous le soleil devant 90.000 spectateurs, à été Dani Pedrosa. "La moto me paraissait de plus en plus lourde à balancer dans les virages et il est vrai que je n'ai peut-être pas choisi la meilleure stratégie en restant devant Casey si longtemps", a expliqué le Catalan toujours en quête d'un premier succès cette année.

En tête des le premier tour, Pedrosa s'est maintenu devant Stoner jusqu'au 17e passage sans que l'Australien fasse la moindre tentative pour le passer. "C'est vrai qu'il est plus fatigant d'ouvrir la route que de suivre à l'aspiration", a ajouté Pedrosa.

Profitant d'une "bonne opportunité", Stoner a ensuite dépassé son coéquipier lors de son premier essai et s'est "enfui" très vite pour terminer avec près de cinq secondes d'avance.

Derrière, la bagarre pour la troisième place faisait rage entre deux Yamaha: la M1 officielle restante, celle de Ben Spies, victorieux ici-même l'an passé et celle de l'écurie satellite Tech3, aux mains d'Andrea Dovizioso. L'Italien eut finalement le dernier mot après une belle passe d'armes.

En Moto2, l'Espagnol Marc Marquez (Suter) a signé la troisième victoire de sa saison et conforté sa place de leader au Championnat du monde d'autant que ses deux principaux adversaires pour le titre, Thomas Luthi et Pol Espargaro deuxièmes à égalité de points avant la course, ont chuté dans les deux premiers tours. L'Italien Andrea Iannone, battu sur le fil se positionne dorénavant juste derrière Marquez au classement général de la catégorie.

Enfin, en Moto3, l'Espagnol Maverick Vinales, a signé son quatrième succès de la saison et renforcé sa place en tête du Championnat du monde possédant dorénavant sept points d'avance sur l'Allemand Sandro Cortese, 2e à Assen.

syd/gd

PLUS:afp