NOUVELLES

USA: le Sénat confirme le choix du premier ambassadeur en Birmanie en 22 ans

29/06/2012 07:25 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

Le Sénat américain a validé vendredi le choix du président Barack Obama pour le poste d'ambassadeur en Birmanie, le premier à occuper cette fonction depuis plus de vingt ans, concrétisant ainsi la reprise des liens avec un pays qui entreprend des réformes démocratiques.

La désignation de Derek Mitchell, spécialiste réputé de l'Asie, a été confirmée à l'unanimité.

Le chef de la minorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a souligné que M. Mitchell avait fait "un travail remarquable dans son rôle actuel de représentant spécial et coordinateur pour la Birmanie".

Ce vote intervient le même jour du départ de France d'Aung San Suu Kyi, l'opposante birmane et prix Nobel de la paix, qui achevait ainsi une triomphale tournée européenne pour rentrer en Birmanie.

La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton avait indiqué en janvier dernier qu'elle remplirait la promesse faite fin 2011 lors d'une visite historique en Birmanie de répondre à "chaque action (des autorités birmanes) par une action".

Le régime birman venait alors de libérer plusieurs prisonniers politiques de premier plan, une amnistie réclamée par l'Occident comme preuve de la sincérité des réformes du nouveau régime ayant mis fin à des décennies de dictature de la junte militaire.

mlm/lor/bar

PLUS:afp