NOUVELLES

Tour de France - La gazette

29/06/2012 01:02 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

Rendez-vous. L'étape de samedi, qui attaque les premiers reliefs avec notamment une arrivée à la Planche des Belles Filles, est attendue par tous les observateurs du Tour. "Ce sera un premier test, reconnaît John Lelangue, le directeur sportif de BMC, l'équipe de Cadel Evans, vainqueur du Tour l'an dernier. Il y aura encore beaucoup d'autres étapes après, mais ça donnera une première évaluation pour savoir où en sont les favoris, avec quelques enseignements de base". Le directeur sportif a également souligné que la dernière ascension "peut convenir" à Cadel Evans avec ses pentes irrégulières et ses changements de rythme.

Malchanceux. Jose Ivan Gutierrez (Movistar) et André Greipel (Lotto) ont été particulièrement malchanceux vendredi en se retrouvant pris dans deux chutes, aux kilomètres 35 et 147. L'équipe Lotto a particulièrement souffert en voyant deux autres de ses coureurs, son leader Jurgen van den Broeck et Francis de Greef, chuter durant l'étape.

Pétillant. Un des échappés du jour, le Belge de l'équipe Cofidis Romain Zingle, est un des trois Wallons engagés sur le Tour. Il est originaire du village de Momignies, non loin du Chimay célèbre pour sa bière trappiste. Après avoir terminé le Tour l'an dernier, il avait été fêté à son retour par tout le village.

Visite. Le bus de la formation Europcar a eu droit à la visite surprise d'une délégation japonaise d'officiels de la municipalité de Saitama, de passage sur le Tour. Une quinzaine de personnes sont ainsi venues saluer le seul coureur japonais présent sur le Tour, Yukiya Arashiro. Pendant ce temps, le chouchou français Thomas Voeckler signait en toute discrétion des autographes à ses nombreux supporters.

sva/bvo

PLUS:afp