De nouvelles mesures en matière de sécurité routière entrent en vigueur à compter du 30 juin au Québec. Des sanctions plus sévères sont prévues pour les récidivistes de l'alcool et les conducteurs qui ont des comportements à haut risque.

Les courses de rue et le surf de voiture, aussi appelé « car surfing », seront assujettis à une amende de mille dollars, la suspension immédiate du permis de conduire et la saisie du véhicule.

Pour les récidivistes de l'alcool au volant, la saisie du véhicule est prolongée à 90 jours. Dans le cas d'une troisième condamnation en 10 ans, le chauffard aura l'obligation de posséder, à vie, un détecteur d'alcool dans sa voiture.

La tolérance zéro pour les conducteurs de taxi et d'autobus entre aussi en vigueur. La limite d'alcoolémie est abaissée à .05 pour les conducteurs de véhicules lourds.

À partir du 30 juin, il sera également interdit aux piétons de traverser les intersections en diagonale, à l'exception de certains secteurs qui seront identifiés.

Ces nouvelles mesures de sécurité découlent du projet de loi 71 adopté en décembre, et qui prévoyait aussi l'introduction de la tolérance zéro pour les conducteurs de 21 ans ou moins.