NOUVELLES

Près de 180 morts dans les violences en Syrie jeudi (OSDH)

29/06/2012 02:52 EDT | Actualisé 28/08/2012 05:12 EDT

La répression et les combats qui font rage en Syrie ont coûté la vie jeudi à près de 180 personnes, en majorité des civils, soit l'un des bilans les plus lourds depuis le début de la révolte en mars 2011, selon les chiffres de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Au moins 178 personnes, dont 117 civils et 58 membres des forces gouvernementales ont péri dans les violences.

Le bilan est particulièrement lourd dans la ville rebelle Douma, près de Damas, violemment bombardée par l'armée qui tente d'y écraser l'insurrection. Au moins 36 personnes y ont péri, dont six enfants et six femmes, selon l'OSDH.

Sur une vidéo diffusée sur internet par des militants de Douma, un homme montre du doigt le corps couvert de sang d'un petit garçon en s'écriant: "Est-ce que cet enfant porte des armes contre le régime de Bachar al-Assad ?".

Plus de 15.800 personnes, en majorité des civils, ont été tuées en 15 mois, selon l'OSDH. Depuis une dizaine de jours, les bilans quotidiens dépassent régulièrement la centaine de morts. Mercredi, les violences avaient fait près de 150 morts, et le bilan avait déjà atteint près de 170 morts le 21 juin.

rd-ram/fc

PLUS:afp