NOUVELLES

Milos Raonic s'incline devant Sam Querrey au deuxième tour à Wimbledon

29/06/2012 10:43 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

LONDRES - Dure journée pour les Canadiens au tournoi de Wimbledon, vendredi, alors que Milos Raonic a perdu son match de deuxième tour en simple et que Daniel Nestor a subi l'élimination en double.

Raonic s'est incliné 6-7 (3), 7-6 (7), 7-6 (8), 6-4 face à l'Américain Sam Querrey en deuxième ronde du tournoi de Wimbledon.

Le match avait été suspendu, jeudi, en raison de la noirceur avec une égalité de 1-1 et un score de 3-3 au troisième set.

Nestor et le Bélarusse Max Mirnyi ont trébuché dès la deuxième ronde au All England Club pour une deuxième année d'affilée. L'Italien Daniele Bracciale et l'Autrichien Julien Knowle ont surpris le duo tête d'affiche 6-4, 6-4, 6-4.

Nestor et Mirnyi avaient été vaincus par Knowle et le Sud-Africain Kevin Anderson l'année dernière.

Raonic, 21e tête de série, a réussi 25 as mais il a converti une seule de ses cinq balles de bris.

«Hier (jeudi), c'était difficile mais je croyais pouvoir améliorer les choses aujourd'hui, a confié Raonic. Mais je n'ai pas réussi à le faire. J'ai frappé de nombreuses balles sur le cadre.

«C'est frustrant. J'ai eu deux balles de manche dans les deux bris d'égalité que j'ai perdus. J'espérais des erreurs de sa part.»

Querrey, qui a réussi 21 as, a remporté le crucial troisième set au bris d'égalité. Raonic, qui est revenu de l'arrière après avoir perdu les quatre premiers points, a ensuite sauvé trois balles de set et il en a raté une à la suite d'une faute sur son revers.

Raonic a perdu la manche lorsque sa volée coupée au filet est allée hors limite.

Querrey a amorcé le quatrième set avec un bris face à un Raonic frustré. Le Canadien a sauvé deux balles de match au dernier jeu avant que Querrey ne concrétise sa victoire avec un as.

Querrey, un ancien joueur du top-20 mondial, occupe actuellement le 64e rang. Il effectue un retour après avoir subi une opération au coude droit il y a un an.

Il accède au troisième tour d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois depuis les Internationaux des États-Unis en 2010.

«Je dois apprendre à gagner même lorsque je joue moins bien, a poursuivi Raonic. Dans un tournoi du Grand Chelem où vous jouez sept matchs en deux semaines, c'est inévitable de disputer au moins un mauvais match. Je dois apprendre à passer au travers.

«J'ai mal joué hier et je savais quoi faire pour améliorer mon jeu. Aujourd'hui, c'était encore pire.»

Raonic avait également subi l'élimination au deuxième tour à Wimbledon l'an dernier. Il avait été contraint d'abandonner pendant son match contre le Luxembourgeois Gilles Muller en raison d'une blessure après avoir glissé sur le gazon. Il a éventuellement été opéré à la hanche et a manqué plusieurs semaines de compétition.

Nestor et Mirnyi, pour leur part, n'ont jamais trouvé leur rythme contre Knowle et Bracciale. Les favoris ont concédé un bris à chaque set d'un match qui a duré moins de deux heures.

Nestor se concentrera maintenant sur le double mixte. Nestor et l'Allemande Julia Goerges sont classés huitièmes têtes de série.

PLUS:pc