NOUVELLES

L'entente en Europe contribue à la progression de la Bourse de Toronto

29/06/2012 05:31 EDT | Actualisé 29/08/2012 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé vendredi avec un gain de 170 points, participant à une progression sur les marchés mondiaux générée en grande partie par l'annonce de mesures importantes des leaders européens contre la crise de la dette.

L'indice composé S&P/TSX a ainsi avancé de 171,86 points, à 11 596,56, tous les secteurs ayant affiché des gains à l'exception de l'indice des technologies de l'information, plombé par une plongée de 20 pour cent du titre de Research In Motion (TSX:RIM).

La Bourse de croissance TSX a gagné 27,53 points, à 1190,99. Le TSX était en progression de 0,62 pour cent pour la semaine.

Les dirigeants de l'Union européenne, réunis jeudi et vendredi à Bruxelles, se sont notamment mis d'accord pour consacrer 120 milliards d'euros à la relance de l'économie, afin d'encourager la croissance et les créations d'emplois. Ils ont aussi décidé de constituer un mécanisme de surveillance des banques et de permettre leur recapitalisation directement par l'entremise de leur futur fonds de secours permanent.

«L'accord est une solide avancée dans la bonne direction pour l'Europe», a commenté Benjamin Reitzes, économiste principal de BMO Marchés des capitaux.

«Mais les marchés ont tendance à perdre patience rapidement et ces mesures pourraient ne pas suffire pour contenir les inquiétudes dans les six prochains mois. Sans nul doute, d'autres mesures doivent être prises», a fait valoir M. Reitzes, soulignant que les «eurobonds n'étaient même pas mentionnés dans le document».

Tout de même, ces décisions de l'Europe sont «des avancées positives qui doivent être assimilées à ce qu'elles sont: un progrès solide».

Wall Street a aussi avancé dans la foulée de ce sommet européen. La moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a ajouté 277,83 points, à 12 880,09, tandis que l'indice de référence S&P 500 grimpait de 33,12 points, pour s'établir à 1362,16. L'indice du Nasdaq a gagné 85,56 points, à 2935,05.

Le dollar canadien a grimpé de 1,04 cent, à 98,22 cents US, alors que les prix du pétrole et de l'or ont enregistré des hausses.

Le pétrole a affiché la plus forte augmentation en une seule journée en plus de trois ans, le prix du brut ayant bondi de 7,27 $, à 84,96 $ US le baril sur le Nymex, en fonction de l'hypothèse qu'un remède à l'endettement en Europe éliminera l'une des principales atteintes à la croissance mondiale.

L'or gagnait 53,80 $, pour s'établir à 1604,20 $ US l'once, tandis que le cuivre progressait de 17 cents, à 3,50 $ US la livre.

Le secteur minier a enregistré la plus importante avancée.

PLUS:pc